[Chronique] Death Note Black Edition, Volume 2 – Takeshi Obata & Tsugumi Ohbata

[Chronique] Death Note Black Edition, Volume 2 – Takeshi Obata & Tsugumi Ohbata

death note 2


Tome 3
La résidence de Light est placée sous surveillance vidéo. L et Light se livrent un duel silencieux relayé par les caméras cachées dans la maison du jeune homme. Grâce à un habile stratagème, Light parvient à établir la preuve de son innocence. Cela n’empêche pas L d’avoir des soupçons de plus en plus forts et de passer à l’action. Parviendra-t-il à démasquer le mystérieux Kira ?!!

Tome 4
Un second Kira, dont les méthodes diffèrent de celles de Light, a fait son apparition. Au quartier général d’enquête, L contacte Light afin de lui demander sa collaboration. Ce dernier découvre alors le sens cahé du message envoyé par l’autre Kira ! Light décide de préparer une rencontre? !

Mon avis

La suite du premier tome est tout simplement magnifique. Beaucoup plus poussée, beaucoup plus complexe, Light et L s’affrontent enfin face à face : ce que nous attendions tous. En effet, notre Kira a réussi les examens d’entrée pour rentrer dans la prestigieuse université de Tôô, et comme ses bons résultats l’ont menés premier, il se retrouve à faire le discours de rentrée, aux côtés d’un jeune homme à l’allure surprenante. C’est en finissant ce discours que ce dernier s’approche de Light pour lui avouer qu’il n’est autre que le célèbre détective L ! S’ensuit de là, des affrontements réguliers pour  »avoir l’analyse personnelle de l’autre », mais ce qui est vraisemblablement qu’une manière qu’ils ont trouvé pour savoir si l’un est Kira et si l’autre est le véritable détective… Tout en décidant de laisser Light intégrer la cellule d’enquête !

Mais leur enquête va vite être bouleversée par l’arrivée d’un deuxième Kira, qui lui semble tuer que des personnes qui ont commis des délits mineurs, et les innocents qui veulent l’empêcher de réaliser ses actes. A travers les messages qu’il laisse, ce Kira numéro 2 annonce qu’il veut rencontrer Kira, en lui donnant rendez-vous à travers un message codé dans une page d’un journal intime. L comme Light, ne peuvent pas passer à côté de ça, et travaillent ensemble pour décoder la page. Une fois le lieu trouvé, Kira et Matsuda, accompagnés d’amis, font le tour du quartier tout en restant sur leurs gardes. Le soir même, une jeune fille au style gothique que j’affectionne débarque chez Light, car il a  »oublié son cahier ». Une fois seuls, elle lui annonce de but en blanc qu’elle est Misa Amane… Le deuxième Kira !

Misa est une jeune fille impulsive et très naïve. Elle se jette dans la gueule du loup, laissant à Light le choix de vie ou de mort concernant sa propre existence. Toutes les décisions qu’elle prend sont à l’opposé de celles de Light, et elle n’hésite pas à lui désobéir. Ses décisions irréfléchie prendront de cour plus d’une fois notre Kira, qui devra tout faire pour la sortir de ses mauvais pas. C’est un personnage auquel je me suis attachée, surtout pour son style gothique très bien réussi. Le dessinateur, Takeshi Obata n’a rien laissé au hasard, ce qui rend son style autant réussi que les Dieux de la Mort.

Je n’hésiterais pas à lire la suite en tout cas, car la tournure des évènements risque d’être bien complexe à travailler !

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

Articles pouvant vous intéresser...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.