[Chronique] Débrouille-toi – Lionel Chareyre

[Chronique] Débrouille-toi – Lionel Chareyre

débrouille toi !


« Fraîchement diplômé, je viens de voler deux millions d’euros, rien de prémédité. »
Etudiant, Quentin Leblanc rencontre Chloé dont il tombe follement amoureux. Leur idylle prend fin lorsqu’elle décide de partir étudier aux Etats-Unis. Une fois diplômé, Quentin effectue des missions d’intérims et est embauché en tant que comptable à l’Hippodrome de Vincennes. Un soir, il se retrouve seul avec un sac contenant la recette de la course du Grand Prix d’Amérique. Sur un coup de tête, il s’enfuit avec l’argent. Après avoir réalisé son erreur, il décide de remettre le sac à sa place, mais il est déjà trop tard : la police a déjà été prévenue.
Ne sachant que faire, il cherchera de l’aide auprès de son ancienne petite amie. Son périple l’emmènera dans différentes villes européennes et lui réservera son lot de surprises, dont une pour le moins inattendue.
Cavale, histoire d’amour, trahisons… Quentin n’aura que peu de temps pour réfléchir aux conséquences de ses actes.

Merci aux éditions Chemin vert pour cette lecture !

Mon avis

Quentin, jeune diplômé, travaille en intérim à l’hippodrome de Vincennes où il fait de la comptabilité en attendant de trouver mieux. Un soir où son supérieur part plus tôt pour pouvoir partir en vacances, il se retrouve avec la charge de remettre la recette du jour aux convoyeurs de fonds de chez Brinks. Sur un coup de tête, il décide de partir avec l’argent, une recette à deux millions d’euros. Pris de remords, il tente de remettre l’argent à sa place, mais une fois revenu à l’hippodrome, celui-ci est encerclé par la police. Rien de prémédité, et pourtant le plan épervier est déclenché et Quentin est dorénavant recherché activement par la police…

Notre personnage principal va chercher du secours auprès de son ex, Chloé. Habitant à Nice, elle remonte à Tours pour apporter tout son soutient à son ex-petit ami. Enfin dans les faits seulement, car en réalité Chloé est une sacrée menteuse et changera de version trois/quatre fois avant la fin du roman pour justifier son retour auprès de lui. Et Quentin est très naïf, il la croit à chaque fois, même s’il se rend compte que ce n’est que du vent à chaque fois. A sa place, dès le premier mensonge j’aurais abandonné la demoiselle qui m’a plus énervée qu’autre chose. Ah, l’amour, tout ce que l’on ne ferait pas pour ça ! L’argent ne fait pas le bonheur et notre voleur va s’en rendre compte très vite : devenu SDF, trahit à de multiples reprises, il risque sa vie à  chaque instant pour son coup de tête.

Quentin est en perpétuelle cavale du début, jusqu’à la fin. L’action est omniprésente, ce qui fait que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. On est vite pris par le rythme de la cavale qu’en même pas deux heures le roman est fini. L’écriture, fluide, y joue pour beaucoup. Cependant, il y a très peu de descriptions, mais cela ne m’a pas plus dérangé car j’ai pu me concentrer plus facilement sur la cavale.

En tout cas, Débrouille-toi ! porte bien son titre : Quentin est seul dans cette histoire et ne peut compter que sur lui-même pour se sortir du pétrin dans lequel il s’est mit. L’auteur, Lionel Chareyre, n’a pas volé sa victoire au concours « Nos lecteurs ont du talent » (2013) où il a présenté cette histoire, elle est amplement méritée ! Un auteur à suivre…

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

Articles pouvant vous intéresser...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.