[Chronique] Chobits, volume 1 – Clamp

[Chronique] Chobits, volume 1 – Clamp

chobits, tome 1


Hideki Motosuwa, étudiant recalé, trouve un ordinateur personnel gisant au milieu des poubelles. Nommée Tchii, celle-ci ne contient aucun logiciel, et ne semble avoir aucune utilité… Dans le monde où les ordinateurs ont une forme humaine, Clamp nous offre le premier volume d’une comédie sentimentale servie par un graphisme somptueux.

Mon avis

Hideki est un étudiant recalé, fauché et paumé. Un soir où il rentre chez lui, il trouve un ordinateur dans les poubelles. Et pas n’importe quel ordinateur, puisqu’ils ont tous une forme humanoïde. Une fois chez lui, il va tenter le tout pour faire fonctionner sa trouvaille…

Si j’avais découvert le manga par le résumé, je ne serais pas allée plus loin. Pour ma part, j’ai découvert Chobits grâce à l’anime éponyme, il y à quelques années. Les graphismes sont vraiment très beau, et l’histoire sentimentale entre Tchii et Hideki est plus vue d’un côté humoristique. Dans ce premier tome, nous allons surtout suivre notre héros, qui va chercher une solution pour comprendre son ordinateur qui à l’air de fonctionner sans logiciel, et le voir apprendre à Tchii comment parler. En somme, sa mission sera de l’éduquée. Sa donnerais presque envie d’en avoir un ^^

Tchii est un personnage très attachant, mais toutefois très mystérieuse dans ce premier tome, j’espère en apprendre un peu plus sur cet ordinateur dans le prochain tome. Je pense que c’est surtout sa naïveté qui m’a plu chez elle. Mais Tchii à une part d’ombre, ferait-elle partie du projet secret « Chobits »?

Hideki représente bien l’étudiant de base d’aujourd’hui: un peu fauché, il combine les cours et un travail dans un bar pour subvenir à ses besoins. Sa détermination à vouloir éduquer et comprendre son ordinateur sera le fil conducteur de cette histoire.

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *