Archives de
Étiquette : chobits

[Chronique] Chobits, Volume 4 – CLAMP

[Chronique] Chobits, Volume 4 – CLAMP

chobits 4


Un inconnu envoie un e-mail mystérieux à Minoru. En pièce jointe, une photo représente mademoiselle Hibiya aux côtés d’un ordinateur ressemblant trait pour trait à Tchii. La logeuse est-elle mêlée à tout ça? Dans quel but a-t-on envoyé cet e-mail? Et qui sont les deux mystérieuses personnes qui poursuivent Tchii? Hideki commence à réaliser que de nombreux mystères entourent son ordinateur.

Mon avis

Un tome décisif qui marque le milieu de la saga Chobits, dans celui-ci les choses vont s’accélérer pour tous le monde. Entre Tchii kidnappée qui va réfléchir sur ce qu’elle ressent à propos de Hideki, ce dernier qui va réfléchir également aux sentiments qu’il porte à cet ordinateur humanoïde, Minoru pour son ordinateur qui ressemble à sa sœur, la logeuse qui semble impliquée dans bien plus qu’une simple location d’appartements, et les deux personnes qui semblent poursuivre Tchii… Mais qu’est ce qui se passe?

Nous l’avions déjà évoqué, quoi que très légèrement, tout comme dans le manga, mais ce tome-ci en parle énormément, alors allons-y. Les êtres humains qui s’accrochent trop aux nouvelles technologies. En effet, dans Chobits il est rare de croiser quelqu’un sans ordinateur, que ce soit la version de poche ou la version “grand format”, et là nous sommes en plein dedans avec des histoires cruelles de personnes qui ont oubliés leurs propres femmes au détriment de leurs ordinateurs humanoïdes, d’autres qui se sont mariés à leurs machines, repoussant les avances de femmes qui auraient pu tout autant les combler. C’est triste, poussé à l’extrême, mais et nous ? Nous ne sommes pas attachés à nos portables, ordi, et autres ? En bref, un tome qui fait beaucoup réfléchir sur l’attachement que nous avons pour les derniers gadgets high-tech. Dit-elle alors qu’elle tape son avis sur son blog, télé allumée avec une conversation en cours sur son smartphone.

Pour avoir vu l’anime, je sais d’avance que ce tome est un avant goût de toutes les réponses qui vont sortir dans les autres, sur les Chobits, Tchii, la logeuse et les mystérieuses personnes qui poursuivent Tchii. Un tome triste et beau à la fois, dans lequel on espère que tout se passera bien pour nos protagonistes.

[Chronique] Chobits, Volume 3 – CLAMP

[Chronique] Chobits, Volume 3 – CLAMP

chobits 3


Tchii est complètement épuisée par son intervention. Elle est ramenée inconsciente à la maison par Hideki. L’incident inquiète Minoru, mais à peine se penche-t-il sur le problème qu’Hideki débarque chez lui surexcité : Shimbo a fugué avec Mme Shimizu…

Mon avis

Tchii va avoir un vrai boulot, chez l’ancien employeur d’Hideki, à la pâtisserie Chilolu, tenue par Ueda. Tchii va enfin ramené son premier salaire, qu’elle veut offrir à Hideki pour le sortir de ses ennuis d’argents. Hideki refuse, et lui propose d’aller s’acheter des choses pour elle. Notre ordinateur humanisé, naïve comme jamais, décide d’offrir à son maître des revues pour adulte pour la remerciée… De son côté, Hideki apprend pourquoi Shimbo et sa professeur, Mme Shimizu, sont partis ensemble, tandis que plusieurs personnes semblent à la recherche de Tchii, mais certainement pas pour son bien…

Qu’est ce que j’aime me plonger dans un manga de CLAMP! Connaissant déjà l’histoire de Tchii grâce à l’anime, c’est une joie de se replonger dans ce manga, qui est toujours autant magnifique!

Cette fois-ci nous mettons le doigt sur plusieurs choses, comme le potentiel danger que représente les personnes qui sont à la recherche de Tchii: qui sont-elles et pourquoi s’en prennent-elles à cet ordi? Et sur les sentiments grandissant de Tchii envers Hideki, elle est tellement naïve, tellement mignonne, que je fonds à chaque fois qu’elle essaye de comprendre ces sentiments…

En bref, j’ai beaucoup aimé ce troisième tome qui nous transporte un peu plus dans l’univers de Tchii et Hideki, on commence à mettre le doigt sur pas mal de choses qui peuvent s’avérer intéressantes par la suite!

illu chob

[Chronique] Chobits, Volume 2 – Clamp

[Chronique] Chobits, Volume 2 – Clamp

chobits 2


Tchii, l’ordi trouvé par Hideki Motosuwa est-elle un Chobits ? En tout cas, elle semble détenir un grand secret. Mais voilà qu’elle part toute seule à la recherche d’un emploi pour aider son maître. Dieu sait ce qu’il peut lui arriver ! Voici enfin le deuxième volume de LA comédie sentimentale du moment.

Mon avis

Me voilà de retour, avec le volume 2 de la saga « Chobits ». D’entrée de jeu, le côté humoristique du manga est remis en avant, avec un Hideki qui se remet d’une nuit de beuverie avec Tchii et son professeur, Shimizu.
En passant quelques pages, nous nous rendons comptes que la logeuse de Hideki n’est pas la simple propriétaire toute gentille du premier tome. Elle semble avoir un lien avec Tchii et son créateur. Elle possède une tenue de l’ordinateur, et des photos d’elle avant sa rencontre avec Hideki. Certains passages nous laisses même penser que le créateur était le petit ami de Mademoiselle Hibiya. Et comme Chobits est censé être un projet secret… On se demande en quoi elle y est impliqué.

Même si le résumé nous dit

Tchii […] est-elle un Chobits ?

Ma première impression est que oui. Chercher à le cacher et faire traîner l’histoire sur ce sujet est un peu inutile, car un lecteur avec une once d’intelligence -ou pas- repèrera très vite que oui, Tchii est un Chobits, qu’elle fait partit du projet secret du même nom et que notre Hideki s’est fourré dans une histoire qui va le dépassé complètement. Ou alors je me trompe, et nous aurons la réponse bien plus tard.

En tout cas, on avance sur l’histoire sentimentale de Tchii envers Hideki, qui lui commence à se créer une histoire avec Yumi, sa collègue, ce qui rendra pensive notre Tchii.
On en apprend plus sur Minoru et son ordinateur, ainsi que sur la liaison qu’entretient Prof Shimizu,  que je vous laisserais savourer en lisant vous-même ce tome, je ne spoilerais pas, du moins je vais essayer 😉

En voyant que Hideki est fauché, Tchii décide de trouver un travail, et part sans prévenir son maître. Mais, elle est tellement jolie qu’elle attire l’œil de tous, y compris d’un homme qui lui trouve un travail assez pervers : un espèce de strip-tease diffusé en live sur internet. Et comme elle ne sais pas ce que c’est, elle accepte . Mais voilà, l’homme, en voulant toucher son entrejambe (endroit où se trouve son bouton d’allumage), guidée par son deuxième « elle » enfouis en elle, Tchii s’échappe sur la place, éteignant tout les ordinateurs autour d’elle, jusqu’à ce Hideki là retrouve. Et, comme le tome précédent, ils nous laissent sur notre faim.

En tout cas, les graphismes sont aussi beau que dans le précédent, et l’histoire est toujours autant captivante, en même temps, d’un manga sortant des studios de CLAMP, on peut que s’attendre à de la qualité.

[Chronique] Chobits, volume 1 – Clamp

[Chronique] Chobits, volume 1 – Clamp

chobits, tome 1


Hideki Motosuwa, étudiant recalé, trouve un ordinateur personnel gisant au milieu des poubelles. Nommée Tchii, celle-ci ne contient aucun logiciel, et ne semble avoir aucune utilité… Dans le monde où les ordinateurs ont une forme humaine, Clamp nous offre le premier volume d’une comédie sentimentale servie par un graphisme somptueux.

Mon avis

Hideki est un étudiant recalé, fauché et paumé. Un soir où il rentre chez lui, il trouve un ordinateur dans les poubelles. Et pas n’importe quel ordinateur, puisqu’ils ont tous une forme humanoïde. Une fois chez lui, il va tenter le tout pour faire fonctionner sa trouvaille…

Si j’avais découvert le manga par le résumé, je ne serais pas allée plus loin. Pour ma part, j’ai découvert Chobits grâce à l’anime éponyme, il y à quelques années. Les graphismes sont vraiment très beau, et l’histoire sentimentale entre Tchii et Hideki est plus vue d’un côté humoristique. Dans ce premier tome, nous allons surtout suivre notre héros, qui va chercher une solution pour comprendre son ordinateur qui à l’air de fonctionner sans logiciel, et le voir apprendre à Tchii comment parler. En somme, sa mission sera de l’éduquée. Sa donnerais presque envie d’en avoir un ^^

Tchii est un personnage très attachant, mais toutefois très mystérieuse dans ce premier tome, j’espère en apprendre un peu plus sur cet ordinateur dans le prochain tome. Je pense que c’est surtout sa naïveté qui m’a plu chez elle. Mais Tchii à une part d’ombre, ferait-elle partie du projet secret “Chobits”?

Hideki représente bien l’étudiant de base d’aujourd’hui: un peu fauché, il combine les cours et un travail dans un bar pour subvenir à ses besoins. Sa détermination à vouloir éduquer et comprendre son ordinateur sera le fil conducteur de cette histoire.