[Chronique] Vampire kisses, tome 1 – Ellen Schreiber

[Chronique] Vampire kisses, tome 1 – Ellen Schreiber

vampire kisses


Raven, 16 ans, vit à Dullsville, la ville de l’ennui. C’est bien simple : il ne s’y passe jamais rien et tout le monde se connaît depuis toujours. Le look gothique et l’esprit rebelle de Raven en font une originale… mais pas pour longtemps !

Le manoir étrange, aux fenêtres clouées de planches et prétendument hanté est vide depuis des années..enfin jusqu’à ce que de nouveaux occupants emménagent. Qui sont ces gens ? Et surtout, qui est le beau, sombre et insaisissable Alexander Sterling ? Si les rumeurs disent vrai, ce sont des vampires.

Raven, qui rêve d’un baiser avec un vampire depuis la maternelle, est prête à risquer sa vie pour découvrir la vérité.

Mon avis

J’avais découvert le manga quand j’étais au lycée et que je ne dépendais plus de mes parents pour l’argent de poche, grâce aux boulots d’été. Une nouvelle librairie venait d’ouvrir dans notre petite ville de Dives-sur-Mer, et oh joie, vendait uniquement que des mangas ! Le Saint Graal dans une ville pareille ! Bon, maintenant je suis sur Caen et je ne compte plus ce genre de librairies, ahah. J’avais été déçue cependant, le manga était une adaptation d’une saga roman qui n’était toujours pas traduite chez nous !

Mais depuis, Castelmore a édité les trois premiers tomes, et s’est arrêté là alors que neuf autres suivent ! Et Soleil n’a pas édité le dernier et troisième tome de la saga manga, laissant les lecteurs penser que le tout s’arrêtait au deuxième tome. D’un côté, un manga qui reprenait que les moments forts de la saga, et qui sonnait creux au final, et de l’autre cette saga fantastique considérée comme trop jeunesse par une poignée de lectrices de mauvais goûts, qui s’attendent toujours à une effusion de scènes de sexe improbables dans ce genre de bouquin. Lisez un bouquin érotique et laissez nous avec nos bouquins fantastiques avec des vampires sans sexe! Bref, je suis déçue. Et un peu énervée, je crois ahah.

Mais bref, passons. Vampire Kisses c’est l’histoire de Raven, jeune gothique de Dusville, qui rêve depuis sa plus tendre enfance de devenir une vampire. Et un jour, Alexander débarque en ville et… c’est un vampire! Son rêve deviendra-t-il réalité? C’est un scénario peut original, je vous l’accorde. Mais là où réside toute la force du roman, c’est dans les relations entre les personnages. L’amitié, la trahison, l’amour, la méchanceté… Mais aussi dans les émotions. C’est un roman très vivant, un peu comme Ce qui nous lie de Samantha Bailly, mais version jeunesse et avec des vampires.

Le manga est creux, mais le roman est extrêmement bien écrit, fluide. Il m’a fallu que trois heures pour en arriver à bout! Les descriptions sont belles, et chaque moment est écrit avec une telle intensité! Moi, il m’a conquise…

En bref, un début de saga jeunesse très plaisant et dont j’ai hâte de lire la suite. Quel dommage que la suite ne soit pas éditée!

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

2 réactions au sujet de « [Chronique] Vampire kisses, tome 1 – Ellen Schreiber »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *