[Chronique] Pingouins en pagaille, tome 1 : Zizanie au zoo ! – Jeanne Willis

[Chronique] Pingouins en pagaille, tome 1 : Zizanie au zoo ! – Jeanne Willis

pingouins en pagaille 1


Catastrophe chez les pingouins : leur zoo est menacé de fermeture ! Ils doivent réagir, et vite ! Salto, le pingouin chouchou du public a une idée : pour attirer les foules, lui et ses amis vont organiser un spectacle tout simplement extraordinaire !
En avant les artistes ! 

Merci aux éditions Nathan pour cette lecture !

Mon avis

Un groupe de pingouins remarquent que le zoo dans lequel ils vivent, a de moins en moins de visiteurs qu’avant. Au détour d’une conversation surprise entre le gardien et sa fille, ils apprennent que le zoo va fermer ses portes à cause de ce manque de visiteurs. Salto, le pingouin chouchou de la jeune fille va trouver une idée pour sauver le zoo de la catastrophe.

Et nos pingouins ne sont pas en reste pour faire des bêtises, ni pour trouver des idées complètement loufoques ! Jeux de mots, humour, blagues, bref c’est un premier tome décalé très drôle et on se prend vite d’affection pour nos pingouins. Le tout servi par une écriture fluide et de courtes descriptions qui permettent de s’immerger rapidement dans l’histoire.

Voilà, c’était le point de vue de l’adulte. Mais d’un point de vue « public visé » (c’est à dire 8 ans), voilà ce qu’il en ressort : le thème de la mort est abordé d’une manière trop froide, limite aseptisé, qui ne convient pas à cet âge. Une leçon de morale glauque s’installe autour : ne te dispute pas avec tes amis, sinon si ils meurent et si t’as pas eu le temps de t’excuser, tu vas regretter et culpabiliser.

C’est donc pas joyeux, surtout que ça n’a rien à voir avec le sauvetage du zoo et est amené d’une manière totalement irréaliste : le pingouin Francky, enfermé au zoo, apprend qu’un de ses anciens ami pingouin avec qui il s’était disputé avant de se faire capturer, est mort. Ce pingouin vivait encore à l’état sauvage, dans son habitat naturel, c’est à dire aucun moyen de savoir que son ami est décédé… (Le lecteur a peut-être 8 ans, mais faut pas abuser avec les lois de la logique non plus).

C’est drôle, mais les jeux de mots et blagues sont trop alambiquées pour le jeune, il faudra un adulte à ses côtés pour expliquer la teneur des moments drôles de l’histoire, sinon le jeune lecteur passera à côté.

En bref, sympa, mais clairement pas pour le public visé.

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

Articles pouvant vous intéresser...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.