Archives de
Étiquette : programme scolaire

[Chronique] Petites histoires de la mythologie – Hélène Montardre

[Chronique] Petites histoires de la mythologie – Hélène Montardre



Mon avis

Sur le même concept que Petites histoires de l’Histoire, Petites histoires de la mythologie raconte aux plus jeunes (public visé : 7/8 ans) l’histoire de la mythologie grecque, sans prise de tête, sous la forme d’une petite histoire toute somme banale. Comme à chaque fois que le parle de mythologie chez Nathan, on retrouve à la barre Hélène Montardre, un nom synonyme de qualité sur ce domaine.  Aujourd’hui, on revient sur les deux dernières sorties de chez Nathan, Apollon le dieu dauphin et le combat de Rémus et Romulus.

Accompagnés de quelques illustrations en noir et blanc, on revient sur la naissance de Apollon et tout ce qu’il a du faire pour construire ses deux temples, ainsi que ses illustres combats. On revient aussi, dans le deuxième ouvrage, sur la vie de Rémus et Romulus. Mais ici, on ne reste pas longtemps sur la légende des enfants élevés par une louve pour aussi faire la lumière sur leur mythe sanglant, bien loin de la douceur enfantine…

Avec un petit dossier qui fait office de documentation de quatre pages, les jeunes pourront approfondir ce qu’ils voient déjà en cours avec ces petits livres. Vraiment faciles à lire, l’écriture de l’auteure est fluide et absolument pas infantilisant,  ce qui reste plaisant à l’heure où les jeunes en 5è sont tenus de décorer leurs cahiers au lieu de se préparer au programme scolaire et au brevet blanc dont ils passeront quelques épreuves l’année prochaine (true story).

Bref, les livres de la collection Petites histoires de la mythologie, c’est un large panel d’informations qui permettra aux plus jeune de compléter ce qu’ils apprennent en cour, de manière ludique et totalement plaisante ! En clair, à mettre entre toutes les mains !

Merci aux éditions Nathan pour ces lectures !

[Chronique] Les concentrés – La musique et Les monuments de France

[Chronique] Les concentrés – La musique et Les monuments de France



 

Mon avis

J’avais déjà présenté la collection Les concentrés sur le blog en mars dernier, ces petits livres bien fournis et toujours aussi bien présentés. Aimant plutôt bien ces petits ouvrages (et mon petit frère aussi, ils font parti des livres que je ne reverrais, je pense, jamais dans ma bibliothèque), donc quand j’ai eu l’opportunité de découvrir les petits derniers sur la musique et les monuments français, je n’ai pas hésité.

Pour rappel, ces petits livres sont adaptés pour le programme scolaire des 9-10 ans, c’est donc un très bon complément qui nous est proposé là, bien sûr, dans une version moins rébarbative que ce que l’ont retrouve dans nos écoles !

Chaque ouvrage est séparé en section, par thèmes bien définis, le tout pour pouvoir se repérer plus facilement. Bien sûr, tout n’y est pas en 80 pages, mais l’essentiel est là et c’est ce qui suffit à nos petites têtes blondes. Les pages se présentent toutes de la même manière : une fiche d’identité (de la personne, du bâtiment, du lieu, ou de l’instrument de musique…) avec des anecdotes sous les titres “Hallucinant !”, “Dur” ou encore “Trop gore!”, pour le plus grand plaisir des jeunes. Quand c’est utile, une frise chronologique est là pour rappeler les grandes dates. Le tout est agrémenté d’un texte et d’illustrations. C’est clair, précis, et le langage est à la portée de tous.

Ce qui est intéressant sur ces deux ouvrages, c’est que pour La musique, on ne s’arrête pas aux fondateurs de tel ou tel genre, et on en évince pas : ainsi les jeunes pourront lire un article sur le rap, tout en lisant la bio des Daft Punk, ou pour les plus traditionnels, découvriront la naissance de la musique classique et apprendront tout ce qu’il faut savoir sur Mozart. Côté monuments, bien sûr nous avons les immanquables : Tour Eiffel, Château de Versailles ou encore les galeries Lafayettes, mais on découvre aussi des monuments moins connus des jeunes, comme Le palais idéal ou les Hospices de Beaune.

Je n’en avais pas parlé dans mon premier article, mais cette collection s’adapte à la nouvelle ère numérique ! Une application (Androïd et iOS) existe et permet à l’utilisateur de tester ses connaissances après lecture. Les adultes peuvent également s’en servir en augmentant la difficulté . Je ne l’ai pas encore testée sur mon sujet test (spoiler : c’est mon voleur de livres), mais il y a fort à parier qu’il resterait scotché devant rien que pour éclater les scores !

En bref, des petits livres à mettre entre toutes les mains.

Livres lu grâce aux éditions Nathan !

[Chronique] Les concentrés – Paris & L’univers

[Chronique] Les concentrés – Paris & L’univers



Merci aux éditions Nathan pour cette découverte !

Mon avis

Les concentrés, ce sont de petits livres de 80 pages, tous sur un sujet différent. L’article d’aujourd’hui porte sur les deux derniers des éditions Nathan, L’univers et Paris.

Mais en 80 pages, est-ce assez pour avoir tout ce qu’il faut savoir sur les sujets traités? Oui. L’univers par exemple, parle de la formation de celui-ci, rappelle les grandes dates (la découverte de la lune, ect…), quelles personnes ont aidées à la conquête spatiale, mais aussi les différentes planètes, La Voie lactée, et ainsi de suite. Quant à celui sur Paris, il revient sur les dates importantes de la capitale, les lieux et monuments à voir, les quartiers mythiques, mais aussi les personnalités de Paris (Gustave Eiffel, Coco Chanel pour ne citer qu’eux).

Les concentrés suivent aussi le programme scolaire du public visé (9-10 ans). Le vocabulaire et les explications sont adaptées pour être compréhensibles de tous. En somme, des ouvrages ludiques !

Chaque concentré est illustré, chaque page contient une illustration qui sert de visuel à l’enfant pour qu’il retienne mieux. Que ce soit les planètes, les monuments parisiens ou les diverses personnalités, rien n’est oublié ! Ainsi, même un enfant qui n’aura jamais visité Paris saura dire en voyant une photo qui est qui ou où-est-ce.

En bref, les concentrés est une petite collection ludique et très sympathique à lire. Les plus jeunes y trouveront leur compte, ainsi que les plus âgés qui pourront revoir leur culture générale avec leurs enfants !