Archives de
Étiquette : orphelins

[Chronique] Les triplés Maurin, tome 1 : Conspiration – Marie Geffray

[Chronique] Les triplés Maurin, tome 1 : Conspiration – Marie Geffray

les triplés maurin 1

  • Éditeur : Éditions du Jasmin (2000)
  • Pages : 312
  • Genre : Drame, jeunesse
  • Plus édité

En perdant leurs parents dans des circonstances troublantes, Jeanne, Antoine et Théo reçoivent un étrange héritage. L’enquête dans laquelle ils se lancent les mène bien plus loin qu’ils ne le pensaient, au coeur d’un combat millénaire. Armés d’une pierre aux pouvoirs inconnus, ils trouveront sur leur route des alliés inattendus, réunis au sein de la Fraternité, pour lutter contre une force maléfique plus puissante que jamais.

Mon avis

Conspiration a été une petite surprise jeunesse comme je les aiment. Reçu dans la box de pandore d’octobre dernier, quand ma copinaute Stephanius m’a proposé une LC sur ce titre, j’ai tout de suite accepté. Et j’ai bien fait, car j’ai fait une agréable découverte avec ce premier tome de la duologie Les triplés Maurin.

Dans l’ensemble, ça raconte quoi? Les triplés ont perdu leurs parents dans un accident, pendant une escapade amoureuse. Mis sous la tutelle de leurs grands-parents, ils vont apprendre que ce n’était pas un accident, et que l’escapade amoureuse était surtout une enquête pour sauver une organisation secrète qui œuvre pour le bien de l’humanité…

Ce premier tome est diablement efficace : de l’action là où il faut, de l’humour mais pas trop, et un sentiment de danger qui plane sur notre lecture, bref tout pour me plaire. Avec l’écriture fluide de Marie Geffrey, on est vite transportés dans son univers. Et dès que les premières révélations tombent, impossible de lâcher ce roman avant d’avoir fini!

J’ai bien aimé suivre les triplés. Malgré le danger qui plane, ils restent des enfants, un zeste de maturité mais pas trop, ils vont autant enchaîner les bêtises que les bonnes actions. Cependant, nos personnages ne restent pas que du côté du bien, et le mal reste avec le mal. A travers le personnage d’Albane et sa confrontation à l’usine, Marie Geffray montre qu’une personne peut changer du tout au tout, que ce soit du bon ou du mauvais côté.

En bref, ce premier tome est une réussite, j’ai hâte de me mettre sur le deuxième tome! Merci à la box de Pandore pour cet excellent choix, et Stephanius pour m’avoir donné envie de sortir ce livre au plus vite de ma PàL 🙂

Livre lu en LC avec Stephanius