Archives de
Étiquette : néogicia

[Chronique] Néogicia, tome 1 : Second Éveil – Fabien Fournier

[Chronique] Néogicia, tome 1 : Second Éveil – Fabien Fournier

néogicia

  • Éditeur : Olydri éditions (2014)
  • Pages : 313
  • Genre : Science-Fantasy
  • Prix : 8.81€
  • Acheter Second Eveil

Dans un monde dominé par la magie, les néogiciens, une civilisation portée par une puissance nouvelle appelée technologie, ont fondé l’Empire, dont la capitale est Centralis.

Saly Asigar, une jeune olydrienne, entreprend de rejoindre ce peuple. Pour y prétendre, elle doit subir une injection, l’isolant définitivement des flux magiques parcourant le monde d’Olydri. Une telle pratique n’est pas sans risques. Dans l’hypothèse d’une incompatibilité génétique, elle mourrait ou pire encore ! Elle pourrait muter en ce que les scientifiques appellent une aberration.

A l’aube de ce second éveil, la procédure semble prendre une tournure inattendue…

Mon avis

Saly est une jeune olydrienne en passe de devenir néogicienne. Depuis toujours, elle s’est sentie attirée par la technologie, au grand dam de la magie… Et de ses parents. C’est enfin le grand jour pour la jeune fille, mais pour cela elle va devoir subir une injection qui la mutera soit en olydrienne, soit en aberration. Une fois rentrée dans la cabine, son référent commence à lui parler de son choix et la suite va prendre une tournure pour le moins habituelle, à laquelle la jeune femme ne s’attendait pas…

Depuis sa sortie en 2014, j’ai Néogicia dans ma PàL, avec pour objectif de le lire après les romans Noob. Je n’ai toujours pas fini cette saga, mais cela tombe bien car je me suis arrêtée au tome 2.5, dont les évènements sont liés à ce premier tome. Mais ce qui m’a décidée à passer le cap, c’était la sortie imminente de la BD (que je n’ai toujours pas acheté, le salon du livre parisien approchant et bouleversant mes priorités livresques). Bref, il était vraiment temps que je sorte Second Éveil de ma PàL !

Néogicia est un spin-off de Noob, se concentrant sur les PNJ, qui ont leur vie propre (ce qui n’est pas sans rappeler Log Horizon) et pour qui le game over est une mort finale et définitive. On peut commencer cette saga sans lire Noob, nous ne sommes pas perdus un seul instant, puisqu’à l’image de Saly, nous découvrons un nouvel univers. Je recommanderais tout de même de lire Noob pour ceux qui ne l’ont pas fait et qui voudraient  en savoir plus sur la base de l’univers, l’Empire, la Coalition, l’Ordre et le reste. Mais ce n’est pas indispensable.

Fabien Fournier nous présente donc les néogiciens que nous avions déjà vu à travers le personnage de Ivy. De ce côté-là – installation de l’univers, explications, … – le roman souffre de quelques longueurs, mais un nouvel univers n’est jamais facile à mettre en place, surtout quand il faut tout faire pour que le lecteur puisse saisir les tenants et les aboutissants, mais surtout pour se démarquer de la saga principale.

La différence majeure entre ces deux sagas, c’est que Néogicia est bien plus sérieux que Noob, moins axé sur l’humour, mais sur des choses plus concrètes : la mort, la guerre… Tout ça n’est que background dans Noob, tout ça devient réalité avec Second Éveil. Il y a quelques références à des œuvres majeures de la SFFF, mais celle qui m’a le plus marquée, c’est celle des glissinfos, qui ne sont pas sans me rappeler les notes volantes qui s’engouffrent dans les ascenseurs du Ministère de la Magie, dans Harry Potter.

gif harry potter neogicia

J’ai totalement apprécié le fait que ce soit des personnages féminins mis en avant, à savoir Saly et Loreley. Ce sont des personnages qui ne se cantonnent pas à des petits rôles sans plus. J’ai vraiment hâte de voir l’évolution des filles dans la suite ! Car Saly est un personnage fort qui a ses faiblesses, mais qui nous montre tout un tas de facettes de sa personnalité plus intéressantes les unes que les autres. A côté, Loreley est une jeune “Golgotha” (c’est à elle qu’elle m’a fait penser dès son apparition), qui revendique son homosexualité haut et fort. C’est tellement rafraichissant !

En bref, pour un premier tome, Fabien Fournier a réussi à réinventer son univers sans que ce soit redondant où qu’on retombe dans du Noob pur et dur : Néogicia est totalement différent. La suite promet d’être très intéressante, surtout dans l’évolution des personnages et de leur situation. Hâte que celle-ci sorte !

[Chronique] Noob, tome 2.5 : Le continent sans retour – Fabien Fournier

[Chronique] Noob, tome 2.5 : Le continent sans retour – Fabien Fournier

noob 2.5


Enfin, les membres de la guilde Noob ont une chance de quitter la dernière place du classement : l’univers virtuel de Horizon 1.1 va connaître la plus grande mise à jour de son histoire ! Rien moins que l’ouverture du Continent sans retour, immense zone de jeu vers laquelle des milliers de personnages vont se ruer par toutes les voies possibles.
Les enjeux son d’importance; honneurs et butins reviendront aux premiers à percer les nombreux secrets de ces territoires, et surtout à en vaincre les créatures ! Arthéon, Gaea, Omega Zell et Sparadrap rêvent d’entrer également dans la légende du monde d’Olydri. Peut-être en marchant dans les traces de la célèbre guilde justice ? Mais Fantöm, le charismatique Guerrier du crépuscule, a son propre combat à mener : son titre de meilleur joueur est menacé, et le Continent sans retour risque fort de devenir un champ de bataille entre l’Empire et la Coalition !

Mon avis

Les membres de la guilde Noob se retrouvent pour une nouvelle mise à jour de leur jeu favori : Horizon. Sauf que personne dans l’Empire ne sait où aller, ni même à quel PNJ (Personnage Non Joueur) parler pour déclencher la nouvelle suite de quête de cette mise à jour. Et à côté, la Coalition semble avoir de l’avance sur eux ! Alors que tout semble perdu, la guilde Noob trouve les premières quêtes du Continent sans retour… Ah, les Noobs nous surprennent, encore une fois ! Où en serait l’Empire s’ils n’étaient pas là malgré qu’ils soient si mauvais joueurs ?

Cette fois-ci, on en apprend beaucoup sur l’Ordre, la troisième faction. Elle est arrivée un peu comme par magie dans la série et je me suis toujours demandée comment Fabien Fournier justifiait sa présence. C’est enfin chose faite avec ce deuxième tome qui revient sur sa création et son leader féminin, Saryahblööd, que l’on aperçoit dans le premier film. C’est LE tome à lire si l’Ordre vous intéresse, et si vous vous demandez comment Ivy a rencontré les Noobs et comment elle et Couette sont rentrées dans la guilde. Et background il y a également, et c’est assez impressionnant ! Tout ce que vous avez toujours voulu savoir, donc, sur l’Ordre, la guilde Justice et leur rapport avec Arthéon, et aussi la vie de Sparadrap, car son background IRL n’était pas plus décrit que ça dans le premier tome, bref c’est dans ce tome deux. Les romans sont donc très intéressants et sont de bonnes sources d’informations pour qui s’intéresse à l’univers de Fabien Fournier.

De plus, on peut lire ces tomes indépendamment, à part les niveaux que prennent les joueurs, il n’est pas nécessaire d’avoir lu le un bien saisir cette suite. Côté écriture, on note une amélioration significative par rapport au premier. Le ton est moins littéral pour un ton plus dans l’humour et la détente et il y a beaucoup moins de répétitions. On note aussi que les descriptions sont mieux employées dans le texte et c’est plus agréable, ça ne casse plus le rythme. Si Fabien Fournier voudrait écrire un roman de fantasy qui ne concerne pas sa série, il y a fort à parier que cela donnerait un bon résultat !

En bref, c’est un deuxième tome très instructif sur l’univers de la web-série et qui démontre l’implication de son auteur qui a voulu aller jusqu’au bout de sa démarche, et il ne cesse de s’améliorer. On reparlera bientôt de la suite, promis !

[Chronique] Noob, tome 1.5 : La pierre des âges – Fabien Fournier

[Chronique] Noob, tome 1.5 : La pierre des âges – Fabien Fournier

noob 1.5


Grande agitation dans l’univers virtuel de Horizon 1.0 : une mise à jour arrive ! Pour la plupart des joueurs, c’est la promesse de nouveaux défis à relever, d’exploits à associer à leurs noms, et d’artéfacts légendaires à remporter…
Mais pour les membres de la guilde Noob, c’est avant tout une chance inespérée de perdre leur réputation de loosers. Et pour cause : une série de quêtes secrètes a été implantée pour quelques jours seulement ; croisade dans laquelle n’importe qui peut se lancer, sans distinction de niveaux, de classes ou même de talents ! Déterminés à remporter la récompense promise, aussi mystérieuse que convoitée, Arthéon, Gaea, Omega Zell et Sparadrap s’aventurent dans des régions du monde d’Olydri où leur survie est menacée à chaque instant…
Que faudra-t-il craindre le plus : les terrifiants mages noirs, ou les boulettes commises par les membres de la guilde Noob ?

Mon avis

Après avoir vu le premier film de cette série crossmedia, il était temps que je me penche sur la version roman de Noob. J’ai longtemps hésité, mais mon meilleur ami m’ayant offert le premier tome de Néogicia, je me devais de m’y mettre, je ne pouvais plus reculer. Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé de m’y mettre, mais je bloquais à chaque fois. Fabien Fournier a démontré ses talents de scénariste, que ce soit au niveau de la série, du film et de la BD, mais est-ce que c’est un bon écrivain? Arrivera-t-il à faire ressortir la magie, tout ce qui fait de Noob une série à succès sur le web ? C’est pour ça que je n’ose toujours pas lire la BD du Visiteur du futur, ni les épisodes sortis chez Bragelonne… J’ai peur que mon regard sur ces séries change #_# Enfin on est pas là pour le Visiteur, retournons à nos moutons !

Bref, On retrouve nos noobs au niveau 10, après qu’ils aient fait le premier étage de la tour Galamadriabuyak, sur Horizon 1.0. En attendant la mise à jour 1.1, nos noobs essayent de faire les quêtes secrètes disséminées un peu partout en Olydri par les concepteurs du jeu. C’est donc l’occasion d’en apprendre plus sur le background du jeu, et sur nos personnages préférés ! Bien que je sois un peu déçue qu’on ne parle pas de Sparadrap IRL, alors que Gaea, Omega Zell et Arthêon on le droit à une petite rétrospective de leur vie IRL.

Et bien qu’on apprenne pas tellement grand chose sur Gaea que ce que nous savons déjà, on en apprend beaucoup plus sur Zell et Artheon, et certaines choses sont assez surprenantes, tout en restant en parfaite cohérence avec les personnages que nous avons appris à connaître à travers la série. Côté background, on est bien servis également, et pour le coup certaines choses s’éclaircissent concernant la série et le film, certains détails deviennent tout de suite beaucoup plus compréhensibles après lecture de ce premier tome.

La pierre des âges est assez fluide, et se laisse lire rapidement. On retrouve ici la patte de Fabien Fournier, telle qu’on la connait si bien dans la série. Cependant, ce tome étant le premier roman de l’auteur, il n’est pas exempt de quelques petits défauts, comme le début qui est bourré de descriptions (par exemple dont la façon dont Artheon rentre chez lui, se jette sur son lit, ouvre son magazine, ect…), qui sont quelques peu inutiles, on aurait pu aller droit au but beaucoup plus rapidement ici. Ainsi que certaines répétitions, comme Gaea qui a une tenue en tissus qui ne la protège pas des masses qui revient assez souvent, ou Arthêon qui passe son temps à temporiser pendant ses temps de parole (pour celui là, c’est vraiment très très fréquent. On est pas au niveau de fifty, mais je me dois tout de même de le souligner).

En bref, malgré quelques petits défauts dont on peut aisément passer par dessus, ce premier tome de Noob est un bon complément de la série qui se laisse lire et apprécier à tout âge (mon frère de 11 ans l’a lu en une journée). On y retrouve très facilement l’atmosphère de la série, même si ce premier tome peut être lu sans avoir vu un seul épisode, ni lu les BDs. Un premier tome qui laisse envisager une bonne suite, qui me tarde de lire !

En vraiment très très bref? Mais pourquoi vous ne vous êtes toujours pas rué chez votre libraire?