Archives de
Étiquette : médecin

[Chronique] Le droit chemin, tome 1 – Sacha Gellman

[Chronique] Le droit chemin, tome 1 – Sacha Gellman

le droit chemin 1


Claire est une emmerdeuse. Non pas qu’elle ait mauvais caractère, mais c’est une éternelle insatisfaite. Elle s’est mariée six ans plus tôt. Elle était très amoureuse, alors elle y a mis du sien. Stéphane est un mari séduisant et attentif, doublé d’un bon amant. Mais à trente-deux ans Claire se demande déjà si elle s’est perdue en cours de route. Au cours d’un déplacement, elle retrouve Matthias, un ami, pour déjeuner. Rien ne la prédispose à se mettre en danger, et pourtant tout est prêt pour qu’elle bascule. Au fil d’une exploration sensuelle intense, entre euphorie et incertitude, Claire va questionner ses choix de vie et perdre peu à peu ses repères.

 

Mon avis

Claire a tout pour elle : un mari, une jolie maison, un travail qui lui donne une indépendance financière quand elle pourrait vivre uniquement des revenus de son mari qui est médecin, des amis, bref une vie simple et bien rangée. Mais cette vie beaucoup trop calme va changer quand elle va déjeuner avec son ami Matthias et qu’elle aura très envie de lui, en dépit du reste.

D’entrée, le ton est mordant. L’histoire est racontée par Claire, pleine de cynisme et d’ironie. C’est une jeune femme qui en veut, mais qui ne résiste à rien, elle est du genre à dire oui à tout le monde. Sauf sur une question bien précise… Mais je ne me suis pas plus attachée que ça à elle.

Qui dit érotique, dit sexe, mais je n’ai pas trouvé ces scènes plus émoustillantes que ça. Ça reste gentillet et un peu banal, et je n’ai pas ressenti l’intensité des ces moments que Claire décrit comme “divins”, dans lesquels elle se retrouve dans un état second. Cependant,  l’auteure garde une certaine cohérence avec la réalité en évitant les clichés propres à la génération Fifty Shades.

Comme je le disais plus haut, le ton est mordant, plus proche du chick-lit que de l’érotique. Mais le tout se laisse lire, le vocabulaire est tout ce qu’il y a de plus simple. Il ne faut pas s’attendre à plus pour cette lecture, c’est lisse et surtout sans surprises.

Une suite devrait voir le jour prochainement, mais je pense que cela se fera sans moi.

[Chronique] A.B.I.E – Tasha Lann

[Chronique] A.B.I.E – Tasha Lann

A.B.I.E.

  • Éditeur : Calepin (2014)
  • Pages : 402
  • Genre : Science-Fiction
  • Prix : 9.90€
  • Acheter A.B.I.E

A.B.I.E : Quelle vérité se cache derrière ces quatre lettres ?
Sam n’a que dix-sept ans lorsqu’elle est enlevée par le Labo. Tout semble lui échapper : son passé, son destin, ses sentiments et même sa force. Mais c’est sans compter sur la rage de cette jeune fille qui a encore tout à vivre et tout à espérer.

Devenue l’ABIE la plus convoitée du Labo, Sam se bat sans relâche pour sa liberté, puisant son courage dans les yeux mystérieux de Conan, enfermé de l’autre côté du couloir.

Une chose est certaine : rien ne sera plus jamais comme avant…

Mon avis

Il y a un an, Sam Connor a échappé de justesse à l’examen médical que tous les élèves de 1ère doivent passer, ayant une véritable phobie des aiguilles. Croyant que tout ça est derrière elle, Sam n’en croit pas ses yeux quand toute sa classe est amenée à l’infirmerie à cause de son absence. Une fois la prise de sang faite, elle croit en avoir fini, mais ce n’est sans compté son sang qui réagit positivement à un premier test: une seule petite goutte et le petit papier révèle une tâche verte… Là où ça devrait être rose. Alors, les hommes du C.R.S.I (Centre de Recherche Scientifique International) l’emmènent dans ce qu’ils appellent le Labo, pour transformer Sam en A.B.I.E (Adolescent Biochemical Implantation Experiment). Mais Sam ne veut pas se laisser faire, elle y tient à sa liberté, à sa vie, alors elle fera tout pour s’échapper…

Dès les premières pages, tout se déroule très rapidement et on n’en perd pas une miette. L’action est omniprésente grâce à une Sam combative qui ne va pas accepter qu’on lui vole sa liberté pour des recherches expérimentales. L’univers est froid, aseptisé, à l’image du Labo et de ses occupants, des médecins/référents et des ados enlevés à leurs familles pour les mêmes raisons. Nous vivons l’histoire du point de vue de Sam, avec ses doutes, ses craintes, ses peurs, mais aussi ses plans et ses envies, ainsi que ses souvenirs de sa vie d’avant. On a envie de se battre avec elle, de chercher un plan, de l’aider. Mais rien n’est vraiment simple dans un bâtiment ultra-sécurisé et sous haute surveillance.

On est tenu en haleine par quatre choses: les révélations, les rebondissements de situation, l’univers très science-fiction qui a tout du réel et la romance. Le tout savamment dosé donne un excellent résultat. En effet, même si la romance est très présente, elle n’empiète pas sur le reste de l’histoire, qui reste cohérente du début à la fin. La seule chose qui m’a empêché de boucler ce roman en une fois est la fatigue, tellement je n’ai pas pu lâcher l’histoire dès les premières pages. Tasha Lann m’a transportée avec une telle facilitée dans son univers, que j’ai eu beaucoup de mal à m’arrêter.

Sam est une personne qui se bat et qui n’a pas peur de le montrer. Addict des sports extrêmes, n’ayant pas sa langue dans sa poche, elle s’attirera bien des ennuis. Sa relation avec son référent évolue, mais je reste un peu déçue qu’elle ne ressente pas grand-chose pour lui étant donné les révélations sur son compte. Quant à sa relation amoureuse avec Conan, elle est magnifique, touchante et bouleversante. Une fois tous les deux devenus des A.B.I.E, j’ai croisé les doigts pour que tout ce passe pour le mieux pour eux malgré la situation.

Quant à la fin, j’en reste estomaquée et sacrément surprise (je pense que Sam devait l’être aussi à ce moment-là). Elle est en parfaite cohérence avec le reste de l’histoire, mais je ne peux pas m’empêcher d’en demander plus, pour moi ça ne peut pas se finir comme ça, pas après les dernières révélations. Je crois que pour combler mon appétit de lectrice, il me faudrait cinq chapitres en plus, ou une nouvelle. Mais que ça se termine comme ça… J’en veux plus!

En bref, pour moi c’est un coup de cœur! A.B.I.E est un roman à lire et à relire autant de fois que votre saga préférée! Actuellement en pré-commande, je ne peux que recommander d’aller le commander immédiatement, vous ne serez pas déçus! Merci beaucoup aux éditions Calepin pour ce magnifique service de presse 🙂