Archives de
Étiquette : poudlard

[Chronique] Harry Potter et l’enfant maudit – J.K. Rowling, Jack Thorne & John Tiffany

[Chronique] Harry Potter et l’enfant maudit – J.K. Rowling, Jack Thorne & John Tiffany

chronique harry potter lenfant maudit rowling thorne tiffany


Etre Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis

Nous revoilà plongés dans l’univers de Harry Potter, dix-neuf ans plus tard. Albus va faire sa rentrée à Poudlard avec Rose (la fille de Hermione et Ron) et Scorpius (le fils de Drago). Mais pour Albus, même si il est entouré de ses amis, vivre avec toute l’histoire de son père, « Le Garçon Qui A Survécu », est plus un fardeau et source de vives inquiétudes pour le jeune homme qui se retrouve avec une pression monstre qui l’empêche d’être tout simplement heureux…

Ce livre, c’est un cadeau de ma maman, qui a supporté mon impatience folle à chaque sortie des tomes de la saga et des films. Autant vous dire que sur tout le trajet du retour, je n’ai fait que dévorer ce roman de bout en bout !

Comme vous le savez sans doute déjà, c’est le script de la pièce de théâtre The Cursed Child. Il ne faut donc pas s’attendre à un roman ou à retrouver les personnages que nous connaissions à travers les romans. Tout d’abord, parce qu’ils ont grandi et donc on forcément changé (prise de maturité, etc…) et que J.K. Rowling n’a pas écrit une ligne du script. Mais surtout parce que le théâtre c’est de l’éxagération pour mettre en avant des sentiments, des émotions, des traits de caractère. Ainsi Ron paraîtra plus comme l’élément comique de la pièce, Hermione et Ginny comme des femmes très sérieuses et Harry tourmenté par tout ce qu’il va vivre… Bref vous avez compris l’idée.

Les révélations qui sont faites dans cette pièce, paraissent au premier abord innatendues, mais en y regardant de plus près, c’est du fan-service. Tout est là pour contenter les fans de la première heure, il y a très peu de prises de risques, même dans les révélations finales. Cela me rappelle beaucoup les périodes d’après lecture où l’on cherchait toutes les théories possibles et inimaginables sur internet ! 🙂

Beaucoup de nostalgie se dégage de cette lecture, mais aussi un questionnement par rapport à Albus et à Scorpius et leur relation. Cette bromance est la bromance la plus intense que je n’ai jamais lu (à part dans les yaoï, mais ça ne finit pas de la même façon 😀 ), que j’en reste pensive. Tout dans leurs réactions, leurs mots, me font penser à autre chose que la simple relation amicale que l’on nous présente. Sérieusement, les auteurs auraient glissé un « Albus embrasse Scorpius » que je n’aurais pas été étonnée. Pour en avoir discuté avec plusieurs personnes, il en ressort que nous sommes persuadés que Albus et Scorpius étaient bel et bien en couple dans une autre version de la pièce, mais que quelqu’un a demandé à ce que ce ne soit pas le cas. Ou nous le saurons jamais, ou J.K. Rowling fera le même type d’annonce que pour l’homosexualité d’Albus Dumbledore. Après tout elle nous a bien prouvé qu’elle en était capable !

Mais c’est dommage – si c’est le cas – de ne pas l’avoir dit dans la pièce directement. Et c’est même dommage tout court, cela aurait été la seule prise de « risque » dans l’écriture de ce script et aurait amené un peu de fraîcheur dans cette saga 100% hétérosexuelle – ce qui n’est absolument pas représentatif de la réalité, monde magique ou non.

En bref, j’ai totalement apprécié ma lecture, je me suis laissée prendre au jeu et je suis rentrée facilement dans l’univers de Harry vu par deux auteurs différents. J’en suis ressortie complètement nostalgique et avec l’envie de me refaire un énième marathon des films. Cela manque cependant de renouveau et de prises de risque, mais cela a été assez efficace sur le moment pour me faire passer deux heures de plaisir.

[Chronique] Harry Potter et Les reliques de la Mort – J.K. Rowling

[Chronique] Harry Potter et Les reliques de la Mort – J.K. Rowling

harry potter et les reliques de la mort


Cette année, Harry a dix-sept ans et ne retourne pas à Poudlard. Avec Ron et Hermione, il se consacre à la dernière mission confiée par Dumbledore. Mais le Seigneur des Ténèbres règne en maître. Traqués, les trois fidèles amis sont contraints et la clandestinité. D’épreuves en révélations, le courage les choix et les sacrifices de Harry seront déterminants dans la lutte contre les forces du Mal. Avec le dénouement de l’héroïque histoire de Harry Potter, J.K. Rowling signe un chef-d’œuvre d’une grande humanité et d’une maîtrise incomparable.

 

Mon avis

Enfin. Je l’ai fais. J’ai enfin bouclé ma énième relecture de la saga Harry Potter. Vous n’imaginez même pas oh combien je suis fière de cet exploit, ni même la joie d’avoir enfin relu cette magnifique saga. Il y a quelques jours, je me disais que c’était la dernière fois que je la relirais. En faite non, j’ai déjà envie de me refaire les premiers tomes. On en reparlera dans quelques années, mais vous pouvez êtres sûrs que je recommencerais, comment ne pas vouloir se replonger dans ses aventures? Enfin bref. Harry Potter, c’est toute mon enfance ♥

Nous retrouvons donc notre célèbre sorcier, accompagné de Ron et Hermione dans son ultime quête : retrouver tous les horcruxes (objets contenant les sept morceaux d’âme de Voldemort) afin de les détruire pour affaiblir le Seigneur des ténèbres pour pouvoir enfin le tuer. Mais ou chercher? Comment les détruire? Comment faire quand notre tête est mise à prix et que mangemorts comme rafleurs sont à votre poursuite? Que vous n’avez plus un seul endroit pour vous cacher? Que vos amis doutes tout de même? Que vous apprenez que l’homme que vous respectiez le plus cachait de lourds secrets et qu’ils sont tous sur le point d’être révélés dans leur version plus ou moins mensongère par la perfide Rita Skeeter? La tache ne va pas être aisée pour Harry, qui devra lutté pour arriver au bout de son voyage…

A côté, Voldemort est au sommet de sa gloire. Il a enfin tout ce qu’il veut, sauf la tête d’Harry, s’en est devenu une obsession. Il n’hésitera pas à tuer, capturer, menacer, pour obtenir ne serait-ce que la moindre petite info sur le fugitif, tout en essayant d’éradiquer les nés-moldus et les traîtres à leur sang, dominer le monde magique, et gérer sa troupe d’incapables mangemorts, tout en cherchant la solution ultime pour tuer Harry. En bref, ce n’est pas de tout repos des deux côtés.

Qui des deux vaincra?

Un tome plein de révélation et qui revient sur plusieurs points des premiers livres de la saga, pour les rares qui n’ont pas lu les livres mais vu les films, ne vous attaquez pas à ce tome sans avoir lu le reste, sinon vous serez très vite largués. Un tome beaucoup plus dur, plus mature, beaucoup plus triste, mais qui marque la fin d’une saga magistrale. J’ai adoré relire cette saga, que je relirais très certainement encore et encore dans plusieurs années 🙂

[Chronique] Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé – J.K. Rowling

[Chronique] Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé – J.K. Rowling

Harry potter et le prince de sang mêlé


Dans un monde de plus en plus inquiétant, Harry se prépare à retrouver Ron et Hermione. Bientôt, ce sera la rentrée à Poudlard, avec les autres étudiants de sixième année. Mais pourquoi le professeur Dumbledore vient-il en personne chercher Harry chez les Dursley ?

Mon avis

L’avant dernier tome des aventures de Harry, une relecture que je me devais de faire après ma première lecture qui doit bien remonter à 7-8 ans. D’une première part, parce que cette saga est plus que géniale et qu’on a beau la relire à chaque fois, on retombe vite amoureux du style de J.K Rowling et on redécouvre des petits détails de l’histoire. Et de l’autre part, c’est que la première fois que j’ai lu ce tome, je n’ai pas su apprécier ma lecture comme il le fallait. En effet, dans celui-ci l’auteure donne une énorme prise de maturité à ses personnages et développe des sentiments à la fois simples et complexes comme l’amour mais nous met aussi face à la mort d’une manière bien plus brusque que dans le tome précédent où Sirius nous a quitté. Et quand notre première lecture se fait à l’âge de 13-14 ans, à moins d’avoir été confronté à ce genre de choses dans la vie, on ne peut vraiment apprécier et comprendre ce tome, et surtout saisir les sentiments qu’il est censé véhiculé. Enfin, maintenant c’est chose faite avec cette relecture !

Et donc, cette fois-ci nous ne retrouvons pas directement notre petit héros, mais l’ex-Premier Ministre de la Magie, Fudge, en compagnie de Scrimgeour, son remplaçant, se présentant au Premier Ministre moldu, comme il est usage de le faire quand on prend ce genre de poste. Exposition des derniers actes de Voldemort, mise en garde contre le danger qui rôde, et explication des dispositifs de sécurité mis en place pour le Premier Ministre vont rythmer l’entrevue des trois hommes.
Non loin de là, une autre soirée va être rythmée autrement. En effet, Narcissa Malefoy, la mère de Drago, accompagnée de sa sœur Bellatrix Lestranges, rendent visite à Severus Rogue pour lui demander service, bien que Bellatrix s’y oppose fermement. Nous y apprenons que le fils Malefoy a été choisi par Celui-dont-on-ne-prononce-pas-le-nom pour faire quelque chose… Mais quoi ? Pourquoi ? Et en quoi Severus peut-il l’aider ? C’est que nous essayerons – en compagnie de Harry – de découvrir pendant cette année scolaire…

D’ailleurs, Harry est toujours chez les Dursley, attendant la visite de Dumbledore, mais il n’y croit pas tellement. Serait-ce une blague de mauvais goût ? Pour éviter d’avoir une déception pareille alors que nous sommes seulement au début de l’été, il n’a rien préparé et attend, avec sa chouette Hedwige, de voir si son directeur va réellement venir, et qu’elle ne fût pas sa surprise quand Dumbledore sonne à la porte de son oncle et sa tante ? Abusant quelque peu de toute l’hospitalité dont les Dursley sont capables de faire envers un homme vêtu d’une robe et d’un chapeau de sorcier, et qui se sert d’une baguette magique, nous apprenons quelques petites choses sur la protection magique dont Harry bénéficie chez sa tante et son oncle jusqu’à sa majorité, et nous suivons les deux sorciers dans un petit village, pour rendre visite à un ancien professeur de Poudlard, Orace Slughorn, pour le tirer de sa retraite. Harry ira passer la suite de ses vacances au Terrier, chez les Weasley.

Orace n’est pas un personnage que j’apprécie tellement. Son truc, c’est la  »collection » d’élèves un tant sois peu célèbres ou ayant un parent connu, et les réunir dans le Club de Slug, et ainsi donner quelques soirées avec eux pour les mettre en contact avec des sorciers qui sont déjà passés par le Club et qui ont acquis une certaine notoriété aujourd’hui. Il ne s’intéresse pas tellement aux autres élèves, se souvenant à peine de leurs prénoms. Slughorn a tout d’un bon professeur, mais il ne faut pas compter sur lui quand un peu d’action se présente, car il perd tout ses moyens. Tout ce qu’il est capable de faire, c’est se vanter de ses relations et les cadeaux qu’il reçoit des personnes qui sont passées par son Club. En somme, un personnage extrêmement secondaire dont j’aurais aimé qu’on laisse de côté pour le reste de l’histoire, mais Rowling en a décidé autrement pour le vieux professeur.

L’année scolaire débute donc pour nos héros avec la menace d’un Voldemort qui commence à se bouger et tuer tout ceux qui ne veulent pas le suivre au côté de ses Mangemorts, l’ambiance générale n’est donc pas à la joie. Harry va avoir de nouveau des cours particuliers – pas avec Rogue cette fois ci – mais avec Dumbledore en personne, pour l’aider à combattre le Seigneur des Ténèbres. Autre nouveauté pour notre sorcier, il est le capitaine de l’équipe de Quidditch de Gryffondor ! En somme, une année quasi-normale, ponctuée par les couples qui se font et se défont, et la jalousie, car l’un ne va pas sans l’autre… Sans oublier le Prince de Sang-Mêlé, qui va être l’élément majeur du succès de Harry en potion, mais aussi de nombreuses disputes avec Hermione qui ne supporte pas de ne plus être la meilleure, et va donc chercher par tout les moyens à convaincre Harry que le vieux livre de cours du Prince n’est pas bon pour lui, et qu’il faut qu’il le rende.

La fin de ce tome est magistrale, et m’a fait versé une larme, car même si je m’y attendais et que je connaissais déjà cette fin, on ne peut s’imaginer que cela finisse comme ça. Est-ce que cette fin aurait pu être évitée ? Si je n’aurais pas lu le dernier tome, j’aurais dit oui. Mais en faite, non. Même si au final Malefoy est convaincu de ne pas aller jusqu’au bout (ça se ressent quand il abaisse sa baguette), d’autres pactes et accords ont eu lieu pour que cette fin se déroule comme prévu, et donc même si cet événement est le plus triste que j’ai eu à lire dans Harry Potter, il se devait d’y être.

En bref, un tome excellent mais néanmoins triste, et j’ai hâte de pouvoir relire la fin des aventures de nos héros !

gif HP et le prince de sang mêlé

[Chronique] Harry Potter et La coupe de feu – J.K. Rowling

[Chronique] Harry Potter et La coupe de feu – J.K. Rowling

harry potter et la coupe de feu


Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d’un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit… Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter. Fascinant, drôle, bouleversant, ce quatrième tome et le pilier central des aventures de Harry Potter.

Mon avis

Pour cette quatrième année, nous retrouvons Harry, Ron et Hermione à la Coupe du Monde de Quidditch où se déroulera  »Camping Paradis, version Mangemort ! Frissons garantis ! » (la blague pas drôle que je me devais de caser dans l’article). C’est avec une certaine appréhension que notre trio retournera suivre leur scolarité à l’école de sorcellerie Poudlard, dirigée par le célèbre Albus Dumbledore…

Mais d’entrée, cette année ne se déroulera pas normalement, puisque Poudlard accueille le fameux Tournoi des Trois Sorciers, un tournoi où trois champions de trois écoles devront s’affronter pendant trois taches, réparties sur toute une année scolaire. Évidemment, l’histoire ne serait pas du tout intéressante si Harry ne se retrouvait pas mêlé à tout ça, bien entendu. Et c’est aux côtés de Fleur Delacour, championne de Beauxbâtons, Victor Krum, champion de Durmstrang et de Cédric Diggory, champion de Poudlard, que notre héros devra se battre !

Entre chaque tâches, l’année scolaire se déroule normalement, entre les cours de défense contre les forces du mal, les soins aux créatures magiques ou la divination, et la résolution des énigmes avant les épreuves. L’année aurait pu presque se dérouler normalement pour notre jeune sorcier, mais le destin a décidé d’être cruel avec lui.

Comme vous le savez déjà, Harry Potter et la Coupe de Feu est un tome décisif, qui nous lance dans un grand tournant de l’histoire du sorcier à lunette. C’est à partir d’ici que nos héros vont prendre en maturité, et vont devoir se battre contre le Seigneur des Ténèbres. Un tome long, sûrement pas le meilleur de la saga, mais qu’on ne peut laisser de côté sous aucun prétexte, étant donné qu’il est un élément majeur de l’histoire…

[Chronique] Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban – J.K. Rowling

[Chronique] Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban – J.K. Rowling

harry potter et le prisonnier d'azkaban


Sirius Black, le dangereux criminel, qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ? Un livre époustouflant qui vous emportera dans un tourbillon de surprises et d’émotions.

 

Mon avis

Nous retrouvons Harry Potter, notre célèbre sorcier de tout juste 13 ans, dans la seule famille qui lui reste, les Dursley. Sa tante et son oncle, Pétunia et Vernon, s’apprêtent à recevoir Marge, la sœur de ce dernier. La tante Marge fait toujours en sorte d’être horrible avec Harry, car pour elle, son frère aurais du l’abandonner dans un orphelinat plutôt que de le garder. Le jeune sorcier fait toujours en sorte de rester calme en sa présence, mais elle sortira la phrase de trop, celle qui précipitera le départ de Harry.
Une fois dehors, il se fait récupérer par le Magicobus, d’où il apprendra que le célèbre mais néanmoins dangereux Sirius Black s’est échappé d’Azkaban, la grande prison pour sorciers. Déposé à Londres, plus précisément au Chaudron Baveur, Harry est accueilli par le Ministre de la magie en personne, persuadé qu’il va se faire renvoyé de Poudlard. Heureusement pour lui, ce n’est pas le cas, et il est autorisé à rester à Londres le temps de retourner au Collège.

Pour une fois depuis les deux premiers tomes, l’année scolaire se déroulera presque normalement. Dressage d’hippogriffes, divination dans des tasses de thé, cours de potions et matchs de Quidditch seront au rendez-vous. En dehors du procès contre Buck, l’hippogriffe de Hagrid, les Détraqueurs qui gardent l’école et qui font irruption de temps à autres à des endroits où ils ne devraient pas se trouver, les matchs de Quidditch et Sirius Black qui tentera d’approcher Harry, tout se passera à peu près normalement pendant ce laps de temps. En dehors de l’action en début et en fin du livre, on assiste à une année scolaire riche en apprentissage pour notre sorcier.
Bien entendu, on en apprend plus sur le passé des personnages, notamment sur ceux de Lupin, Sirius et Rogue, mais aussi sur le moment où les parents de Harry furent tués,  »grâce » aux Détraqueurs.

Ça a été un réel plaisir que de relire ce tome, l’humour et l’écriture de J.K Rowling nous appelle à une relecture des tomes, et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vais me lancer dans la lecture du prochain tome des aventures de notre sorcier : Harry Potter et la coupe de feu !

[Chronique] Harry Potter et la chambre des secrets – J.K. Rowling

[Chronique] Harry Potter et la chambre des secrets – J.K. Rowling

harry potter 2


Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés.

Mon avis

Ah, Harry, Harry… Gilderoy, sort de ce corps! On retrouve notre sorcier préféré, qui se prépare à faire sa deuxième dans la célèbre école de sorcellerie Poudlard. Et pourtant, tout va jouer contre lui, pour éviter qu’il y remette les pieds. Et quand c’est un elfe de maison qui s’y met, rien de plus compliqué pour rester en vie. Car, si Poudlard est l’endroit préféré de Harry, cette année, il sera le théâtre de drames, qui amèneront à la fermeture définitive de l’école si le coupable n’est pas trouvé.

C’est avec joie qu’on relit cette histoire très fluide, l’écriture de J.K Rowling est très appréciable. Ce tome ira de révélations en révélations, sur le passé de Harry et Voldemort. On en apprendra aussi un peu plus sur l’histoire de Poudlard, et ses quatre fondateurs. Le monde de la magie n’est pas tout rose, et l’on sent que l’auteure va nous emmener vers des tomes beaucoup plus sombres.

Une histoire agréable à relire, ou même à découvrir, qui donne envie de (re)lire la suite au plus vite !

[Chronique] Harry Potter à l’école des sorciers – J.K. Rowling

[Chronique] Harry Potter à l’école des sorciers – J.K. Rowling

Harry potter à l'école des sorciers


Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

Mon avis

Ah, Harry Potter… Que de souvenirs ! Je me souviens comme si c’était hier, un samedi par mois l’école primaire nous emmenais au cinéma, et un matin on a pu voir le film qui allait tous nous marquer. Dans la foulée, ayant confondu Le Seigneur des Anneaux avec Le Seigneur des Agneaux, j’ai supplié mes parents pour qu’ils m’emmènent le voir. J’avais 6 ans, ces deux films m’ont tellement marquée qu’aujourd’hui je suis plongée jusqu’au cou dans les domaines de la fantasy et du fantastique xD

Alors, évidemment je ne pouvais pas dire non quand trois raisons se sont posées à moi pour relire ce tome : didi8921 a choisi sur livraddict la prochaine lecture de ma PAL, ce tome fait parti du baby-challenge de LA et cet évent’ facebook qui propose une relecture de la saga. Je pouvais que me replonger dedans !

On retrouve notre sorcier à lunettes, qui découvre le jour de ses 11 ans qu’il fait parti d’un monde dont il ignore tout : le monde des sorciers. Il ira à Poudlard malgré que son oncle et sa tante s’y oppose. Il vivra maintes aventures dans ce lieu unique en son genre, et découvrira certaines parcelles de son passé. Il est très intéressant de lire ces tomes même si le film a déjà été vu : en effet, comme tout bon livre qui se respecte, il regorge de détails et d’informations que vous n’aurez jamais dans le film, et de vous à moi, je préfère les Harry Potter en livre.

Pour prolonger l’aventure Harry Potter, n’hésitez pas à faire un tour sur Pottermore, un site interactif  qui permet de découvrir des textes officiels de l’auteure sur le monde de notre sorcier.