Archives de
Étiquette : lecture

[Bilan] Septembre 2018, reprise et découvertes

[Bilan] Septembre 2018, reprise et découvertes

bilan livresque
Hello !

Ça faisait longtemps que je n’avais pas pris le clavier pour discuter un peu. J’ai mis en pause le blog et la lecture au début de ma formation, histoire de bien m’impliquer dedans. J’ai tenté de revenir, de relire, mais la fatigue et le manque de temps ont pris le dessus.

Puis j’ai eu du mal à revenir.

J’étais à mi-temps, mais rien ne me donnait envie de rouvrir un livre. Les nouveautés littéraires ne m’intéressaient pas, je découvrais qu’Hugo & Cie continuaient à éditer des livres où la culture du viol fait légion – voir même éditent un roman pédopornographique, on en a souvent causé sur les réseaux sociaux – , sous le label « New Romance ». J’ai vu la blogo-littéraire lire ces livres, puis dire qu’au final c’était pas si mal. Quelques jours avant, je rappelais que ces mêmes blogueurs ont permis l’avènement de ce genre de livres en ne remettant jamais en cause leur contenu. Parce que les services presses. Et ils ont fait ce que l’éditeur a attendu d’eux : ils ont lu et ils ont mis 5 étoiles sur Amazon. Je ne me suis pas reconnue dans ce mouvement.

Puis le fondateur d’une imprimerie maison d’édition est arrivé avec ses gros sabots dans cette communauté. Il allait mettre en place un réglement du bon blogueur qui reçoit des services presses. Pas le premier, pas le dernier. Il a vite, très vite même, trouvé de nouveaux éléments de langage pour montrer ça sous un meilleur jour, et c’est passé. Je me suis demandé pourquoi j’avais trouvé un certain attrait à cette communauté qui allait accepter des conditions farfelues pour avoir des livres gratuit.

Et je m’en suis encore éloignée. Il en a été de même avec la lecture.

A la fin de cet été, 1 an et demi après, j’ai enfin retrouvé l’envie de lire des livres. J’ai une pile à lire monstrueuse et il fallait que je m’y attaque, pas grave pour les sorties littéraires qui se ressemblent toutes, pas grave pour la communauté qui ne m’attire plus. J’ai repris la lecture pour moi, mon site pour moi. Et osef le reste. Pour moi qui n’imaginait pas la lecture sans reprendre mon blog, ça m’a fait beaucoup de bien !

Alors, on l’attaque ce bilan lecture ?

Mes lectures de septembre

Globalement, des belles découvertes ! Tout d’abord, j’ai trouvé le courage de finir Les Cartographes et j’ai hâte d’en lire la conclusion.
Côté nouveautés, j’ai découvert et adoré : Nous sommes tous des féministes, Gun & Heaven, Le tueur intime, Sixtine, Freaks Squeele, Bird Box.
En relecture : Cathy’s Key, que j’ai lu d’un oeil plus mature et pas mal de choses m’ont dérangée de ce côté-là.
En découvertes dont je me serais bien passée : Journal d’un vampire, trop romancé et incohérent. L’appart 305, qui est trop violent et GTO, malgré le dessin je suis complètement passée à côté de l’histoire du mec qui veut être prof pour chopper de la mineure.

Côté chroniques, tout n’est pas encore écrit, mais ça va venir 🙂 En attendant, j’ai linké au dessus celles qui sont déjà publiées !

En bref, j’ai passé un bon mois dans sa globalité, et j’ai hâte de continuer les sagas que j’ai commencé. Je vous souhaite un bon mois d’octobre, et à bientôt !

Frei

[Rendez-vous] C’est lundi, que lisez-vous ? #1.4

[Rendez-vous] C’est lundi, que lisez-vous ? #1.4

C'est lundi

Rendez-vous repris par Galleane et initialement lancé par la blogueuse américaine One Person’s Journey Through a World of Books, il permet de faire le point chaque semaines de nos avancées.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

ce que j'ai lu

J’ai fini cette semaine Lieutenant Darmancour. Vu l’éditeur, je m’attendais à quelque chose d’un peu plus foufou, mais finalement c’est juste… un drame historique :lol:Et j’ai enchainé sur Dan Machi, où j’ai eu beaucoup de mal avec la représentation de la femme qui y est faite : femmes-enfants à grosse poitrine, que des femmes décrites belles avec toujours une description des seins… 😯 Heureusement, le background rattrape le reste ! Je reparlerais de ces deux livres cette semaine 😉

now reading

En cours : 20%

Quand Helena Jans van der Strom arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire anglais, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son appétit pour la vie et sa soif de connaissance trouveront des échos dans le cœur et l’esprit du philosophe René Descartes. Mais dans ce XVIIe siècle d’ombres et de lumières, où les penseurs sont souvent sévèrement punis, où les femmes n’ont aucun droit, leur liaison pourrait les perdre. Descartes est catholique, Helena protestante. Il est philosophe, elle est servante. Que peut-être leur avenir ? A partir d’une histoire d’amour avérée et méconnue, Guinevere Glasfurd dresse le portrait fascinant d’une femme lumineuse en avance sur son temps. Un roman de passion et de liberté sur fond de fresque envoûtante des Pays-Bas au « siècle d’or ».

mes prochaines lectures

Après Les mots entre mes mains, je continuerais sur la suite de Haut-Royaume, je partirais à la découverte de New York, esquisses nocturnes et je découvrirais enfin le premier tome de Miss Peregrine et les enfants particuliers !

Bonne semaine à tous ! 🙂

[Rendez-vous] C’est lundi, que lisez-vous ? #1.3

[Rendez-vous] C’est lundi, que lisez-vous ? #1.3

C'est lundi

Rendez-vous repris par Galleane et initialement lancé par la blogueuse américaine One Person’s Journey Through a World of Books, il permet de faire le point chaque semaines de nos avancées.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

ce que j'ai lu

Je commence à retrouver un rythme, ça me fait plaisir 😀 J’ai adoré La vérité sur l’affaire Harry Québert, j’ai lu d’une traite Dis-moi si tu souris et je suis un peu mitigée sur Albédo, ça part trop dans tous les sens. Mais le message passé est beau !

now reading

lieutenant darmancourÀ tout juste 19 ans, Pierre Perrault Darmancour est déjà célèbre. Ses Contes de ma mère l’oye enchantent tout Paris. Son père, Charles Perrault, ancien contrôleur des bâtiments du Roi, est un écrivain reconnu. Pour l’impétueux jeune homme, l’existence s’annonce donc sous les meilleurs auspices.
Pourtant, en ce jour d’hiver de 1697, il est conduit à la prison du Petit Châtelet après avoir mortellement blessé l’un de ses camarades, Guillaume Caulle, dans des circonstances mystérieuses. Que faisait-il en compagnie du jeune charpentier ? Pourquoi les deux garçons avaient-ils déboutonné leur chemise ? Comment Guillaume a-t-il pu s’enferrer sur la courte épée de son ami ? Était-ce seulement un accident ?
Malgré de nombreux soutiens, Darmancour est obligé de s’enrôler dans le Régiment Dauphin. Avec ses camarades, dont celui qu’il aime, Roger de Lincour, il doit rejoindre les Ardennes où les armées du Roi espèrent reprendre Namur aux Impériaux.
Est-ce une nouvelle vie qui commence ?

mes prochaines lectures

Après Lieutenant Darmacour, j’enchainerais sur le dernier Light Novel de Ofelbe puis Les mots entre mes mains, à paraitre fin août.

Bonne semaine à tous ! 🙂

[Rendez-vous] C’est lundi, que lisez-vous ? #1.2

[Rendez-vous] C’est lundi, que lisez-vous ? #1.2

C'est lundi

Rendez-vous repris par Galleane et initialement lancé par la blogueuse américaine One Person’s Journey Through a World of Books, il permet de faire le point chaque semaines de nos avancées.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
ce que j'ai lu

Cette semaine, deux lectures ! Il va falloir que je me retrouve un rythme avec la reprise du travail 🙂 En tout cas, j’ai adoré cette petite intégrale, et la suite de Kasane est puissante !

now reading

la vérité sur l'affaire harry québert En cours : 61%

À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

mes prochaines lectures

Après La vérité sur l’affaire Harry Québert, j’enchaînerais sur Dis-moi si tu souris et Albédo !

[Rendez-vous] C’est lundi, que lisez-vous ? #1.1

[Rendez-vous] C’est lundi, que lisez-vous ? #1.1

C'est lundi
Rendez-vous repris par Galleane et initialement lancé par la blogueuse américaine One Person’s Journey Through a World of Books, il permet de faire le point chaque semaines de nos avancées.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

3. Que vais-je lire ensuite ?

ce que j'ai lu

now reading
crossroad intégrale150 pages lues sur 249

LAST DELIVERY
Alors que la nuit tombe sur les environs de New-York, une voiture pénètre dans un hangar pour prendre en charge sa cargaison. Son chauffeur s’est fait une promesse : ce sera sa dernière livraison. Finies les magouilles entre gangs, fini le banditisme. Ce soir, il raccroche.
Mais ce qui devait être une mission tranquille et sans soucis se révèle très vite bien plus complexe, lorsqu’il se trouve forcé de prendre une décision qui va changer sa vie, mais pas comme il l’entendait.

MIDNIGHT DRIVE
Isaac et Joaquim n’aspirent qu’à trouver un endroit où s’aimer, loin de leurs vies passées. Et peut-être, quelque part, y rencontrer le bonheur et la paix. Un jour après l’autre, ils continuent leur voyage jusqu’à, finalement, s’arrêter dans la petite ville d’Everett dans l’état de Washington.
Ici, plus rien ne peut venir ternir leurs regards, ni obscurcir ce qui fait battre leur cœur plus vite. Rien sauf peut-être eux même…
Entre un quotidien dans lequel ils se perdent et des non-dits qui les écorchent, Isaac et Joaquim vont comprendre que le plus grand des ennemis est souvent en soi. Et qu’il est bien plus difficile de reconstruire ce qu’ils ont eux-mêmes brisés.

mes prochaines lectures

Cette semaine je compte lire La vérité sur l’affaire Harry Quebert, Dis-moi si tu souris et Albédo qu’il me tarde de commencer, car j’avais beaucoup aimé Derrière toute chose exquise, du même auteur 🙂