[Chronique] Sword Art Online, Volume 3 : Phantom Bullet – Reki Kawahara

[Chronique] Sword Art Online, Volume 3 : Phantom Bullet – Reki Kawahara

sword art online 3


Un an après son retour dans la réalité, Kazuto Kirigaya, connu sous le pseudonyme de « Kirito, l’épéiste noir », se voit confier une mission dans le nouveau VRMMO à la mode, Gun Gale Online, pour enquêter sur la mort réelle de joueurs tués virtuellement à l’intérieur du jeu. Il y rencontre Shinon, une mystérieuse jeune fille déterminée à remporter le fameux tournoi Bullet of Bullets, battle royale qui déterminera le meilleur joueur de GGO. S’amorce alors pour Kirito, équipé d’un sabre laser, et Shinon la snipeuse, une chasse à l’homme mortelle dans ce monde où les revolvers ont remplacé les épées. 

Merci aux éditions Ofelbe pour cette lecture !

Mon avis

Kirito et le sinistre VRMMO Sword Art Online, c’est fini. Asuna libérée, il peut enfin s’adonner à ALFheim Online avec ses amis. Mais c’était sans compter sur Kikuoka, un représentant du ministère au titre plus que nébuleux, qui demande de l’aide à Kirito. Sur un autre VRMMO, Gun Gale Online, des joueurs meurent en pleine partie. Hasard ou coïncidence,  ces morts soudaines arrivent quand un certain Death Gun leur tire dessus… Kirito va donc s’inscrire au tournoi le plus célèbre du jeu pour tenter de le débusquer. Bienvenue dans les Bullet of Bullets !

kiritoEncore un nouvel univers à explorer, avec des nouvelles techniques à apprendre, car GGO est un jeu de tir. N’étant pas très fan de ce type de jeux, j’ai eu un peu peur de m’ennuyer, mais finalement le tout s’est très bien passé. On rencontre aussi un nouveau personnage, Sinon. Tireuse d’élite du jeu, elle cache un lourd secret qui l’empêche d’avancer dans la vie réelle. C’est un personnage attachant que l’on apprend à découvrir au fil des pages. Et Kirito, toujours fidèle à lui-même quand il s’agit d’aider son prochain, ne sera jamais loin. (Kirito dont le personnage est cette fois-ci androgyne !)

Mais Kirito et SAO, est-ce vraiment fini ? L’arc Phantom Bullet nous apprend que non. L’arrivée de Death Gun va faire remonter certains souvenirs à notre joueur, qui va se rappeler avoir donné la mort lui-même dans l’Aincrad. Se souvenir de ces évènements amènera Kirito à se remettre en question, car même s’il a enfoui ces moments, ils n’ont pas cessés d’exister pour autant. Rattrapé par son passé, les interrogations de Kirito vont donner un côté un poil plus mature à l’histoire. 

Phantom Bullet est un tome bien rythmé, on va de révélations en révélations et cette fameuse remise en question est plutôt bienvenue. On passe également plus de temps IRL, mais ce n’est pas pour autant que l’on voit plus souvent Asuna et les autres joueurs de ALO. Peut-être les verrons-nous plus souvent dans le quatrième tome ? Je l’espère !

En bref, ce troisième tome des aventures de Kirito offre une belle suite pour cette saga cross-média. Mais après avoir découvert tous ces types de jeux, nous poserons-nous dans la version modifiée de ALO, ou allons-nous continuer à découvrir les VRMMO qui deviendront inévitablement plus nombreux ? A voir avec le prochain tome…

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *