[Chronique] Le premier jour du reste de ma vie – Virginie Grimaldi

[Chronique] Le premier jour du reste de ma vie – Virginie Grimaldi

le premier jour du reste de ma vie


Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde… Tout quitter pour tout recommencer : une comédie tendre et savoureuse !

Mon avis

Marie quitte son homme le jour de son anniversaire. Comme ça. Mais avant de partir, elle lui a quand même organisé une petite soirée, invité tous ses proches, comme chaque année. Cette même routine qui la ronge. Son mari qui la trompe. Alors elle part en croisière autour du monde pendant 3 mois. Une croisière bien spéciale, puis qu’elle est faite pour les gens qui veulent être seuls. Marie s’attendait avant tout à sortir de son cocon et voir enfin le monde de ses propres yeux et non dans un DVD, mais certainement pas à ce que ce voyage change sa vie…

Et donc, après avoir lu Tu comprendras quand tu seras plus grande, j’avais envie de sortir très rapidement le premier roman de Virginie Grimaldi, alias Ginie sur Femme sweet femme. Un roman qui en plus, vient de sortir en poche !

Et je ne suis pas déçue ! 🙂 C’est un roman qui se lit très (voir trop) vite, il sent bon l’été et invite au voyage auprès de Marie, mais aussi Anne et Camille, deux autres voyageuses qui vont devenir amies avec notre célibataire. Entre l’une qui a envie de coucher avec un homme à chaque escale, l’autre qui veut reconquérir son mari et notre Marie qui ne veut plus d’hommes dans sa vie (sauf Jean-Jacques Goldman, car il faut savoir définir ses priorités), les situations les plus cocasses les unes que les autres vont s’enchaîner.

Encore une fois, c’est un roman très feel good, qui fait du bien au moral, et ce n’est pas l’ex-mari de notre voyageuse avec son chantage et ses vaines manipulations qui ne vont pas nous gâcher le plaisir ! Au contraire, il nous fait surtout rire avec ses tentatives pour faire revenir son ex-femme, n’ayant toujours pas admis que lui, l’homme viril de la maison, puisse se faire larguer comme une vieille chaussette par son épouse #patriarcat . C’est un roman court, avec des chapitres qui le sont tout autant, mais il n’en faut pas plus pour apprécier l’histoire de ces trois femmes. Je regrette presque d’avoir attendu plus d’un an pour le sortir de ma pile à lire !

En bref, je ressort de cette lecture ravie, avec le sourire, et une folle envie de voyager !

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

6 réactions au sujet de « [Chronique] Le premier jour du reste de ma vie – Virginie Grimaldi »

  1. AH OUI! Goldman. XD
    Dis-toi qu’à la fin du livre, pendant une journée entière, j’avais des chansons à lui en boucle dans ma tête, j’en pouvais plus. 😛

    J’ai fureté sur le blog de l’auteure, qui a l’air aussi sympa que sa tenancière. ^^
    Je partage ton avis sur le livre, par contre, qu’as-tu pensé de Camille? ._.

    Du coup, j’ai envie de lire les autres romans de cette auteure. « Tu comprendras quand tu seras plus grande » n’est pas une sorte de suite de celui-ci?

    1. Pour lire l’auteure depuis un bail, le personnage de Camille me fait penser à elle, un peu. Les problèmes de poids, tout ça… Ginie en parle sur son blog (enfin, surtout depuis qu’elle a reçu le mail d’une lectrice qui lui disait qu’elle devait pas se prendre en photo parce qu’elle est grosse, donc ça choque tu vois… ). Après, son envie de se faire un gars dans chaque pays, ça ne m’a pas plus choquée que ça 😀

      Et Tu comprendras quand tu seras plus grande n’est pas une suite. C’est un autre personnage qui évolue dans une maison de retraite : http://iletaitunefoisouat.fr/chronique-comprendras-seras-plus-grande-virginie-grimaldi

  2. De ce que j’ai pu voir sur son blog, je pensais aussi qu’elle s’était inspirée d’elle-même pour le perso de Camille. ^^
    Après, elle se fait un mec par pays si elle veut (pas choquant en soi. ^^), mais elle parle que de ça et avec un humour graveleux. XD

    Y’a des gens qui ont de la finesse quand il s’adresse à d’autres… -_-

    D’accord! J’ai du confondre avec autre chose alors! 🙂

    1. Ginie c’est du genre à poster des photos d’un nuage en demandant si nous aussi on y voit pas un pénis, par exemple. Du coup j’ai pas relevé pour le personnage de Camille XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *