[Chronique] Noob : La chute de l’empire – Fournier, Cardona & Torta

[Chronique] Noob : La chute de l’empire – Fournier, Cardona & Torta

noob 7


Horizon 2.0 est un jeu vidéo en ligne à la mode. Chaque jour, des millions de joueurs arpentent le monde virtuel d’Olydri, et vivent des aventures épiques sans bouger de leur fauteuil. Arthéon et ses amis, déjà laborieux dans leur progression vers le niveau 100, voient leur tâche s’alourdir encore un peu plus avec l’arrivée de l’Ordre, la troisième faction devenue jouable, mais aussi le retour d’une vieille connaissance, bien décidée à leur en faire baver ! Le danger est partout ! Dans le monde réel et dans le jeu ! L’avenir de la guilde Noob n’a jamais été aussi sombre…

Mon avis

L’Empire vit le moment le plus sombre de son histoire… En effet, Fantöm, joueur de niveau 100 et numéro un au classement est banni à vie de Horizon par Judge Dead pour tricherie, il s’est fait aider illégitimement pour réussir tout ce qu’il entreprenait. Amaras, le numéro deux au classement, jubile : à son tour d’être numéro un et d’avoir tous les avantages dont Fantöm bénéficiait…

En quoi cette info intéresse nos Noob ? Tout d’abord, Omega Zell, qui vouait une admiration sans limite à Fantöm est anéanti, son idole n’est plus. Quand à Gaea, elle était la propriétaire de la vidéo incriminant l’ex-numéro un, vidéo qui s’est retrouvée par le plus grand des hasards sur son blog, sans qu’elle ne sache comment. Ajoutons à ça le retour de Maître Zen, le fondateur de la guilde Noob, qui compte bien se venger après toutes ces années.

A partir d’ici, nous rejoignons le scénario de la web-série, à peu de choses près. Pour qui suit assidûment la série, il connait la fin et n’a pas à s’encombrer de cette BD. En effet je trouve ça décevant d’avoir suivi aussi près le scénario de la série alors que depuis le début nous n’en approchons pas et Fabien Fournier nous fournissait de la nouveauté à n’en plus en finir et donc nous promettait des instants de rire. Ici, à part une impression de déjà-vu et avoir juste esquissé un sourire face à l’objectif de Couette dans le jeu, je n’ai pas plus apprécié que ça. Pourtant, l’univers de la série promet de belles choses, alors pourquoi ?

En bref, une suite qui se laisse lire, mais qui ne m’a pas séduite comme le reste de la saga. Espérons que le tome suivant relèvera le niveau et que Fabien Fournier nous refasse rêver, comme avant ~

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *