[Chronique] Ce qui nous lie – Samantha Bailly

[Chronique] Ce qui nous lie – Samantha Bailly

ce qui nous lie


Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler… et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie «normale», celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de cœurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.

 

Mon avis

Quand j’ai annoncé cette lecture il y a deux semaines, la majorité des commentaires étaient les même, plus ou moins négatifs. Sachez que ça m’a juste donné envie de le lire au plus vite, pour voir ce qu’il en est. C’est avec tout de même une pointe d’appréhension que j’ai ouvert ce livre, et que je me suis lancée dans l’histoire d’Alice…

Depuis la mort de sa grand-mère, Alice voit des fils blancs qui relient les personnes entre elles. Plus le fil est gros, puis la relation entre les deux personnes est forte. Le jour où elle rentre à Linker, une entreprise de chasseurs de têtes, elle rencontre son supérieur, Raphaël. Mais voilà le problème : elle ne voit aucun fil qui part de lui, et tous les fils qui essayent de rentrer en contact avec lui ne vont jamais jusqu’à destination. Pourquoi?

Il faut voir bien au delà de la romance, qui est le point de départ de toute une histoire, mais qui n’est pas omniprésente non plus. Je me suis surtout concentrée sur les liens que les gens ont entre eux, sur comment ils vivent leur relations. Mais encore au delà de ça, suivre la reconstruction d’Alice, une jeune femme détruite par de multiples relations chaotique et qui pour se protéger, s’est fait une carapace avec un esprit de vengeance qui n’accepte pas le mensonge. La voir évoluer, se reconstruire au beau milieu de sa nouvelle vie est une part de l’histoire que j’ai adoré suivre.

Ces autres me font peur. Les déchirements m’ont trop amochée. J’étais si insouciante pourtant, si naïve. J’ai cru tant de paroles empoisonnées, creuses, parce que je voulais qu’elles soient la vérité. Et maintenant, voilà ce que je suis devenue. Une sauvage. La femme émerveillée, si simple et liante, a érigé une cuirasse.

Le livre est découpé en plusieurs chapitres, eux-mêmes découpés en sous-chapitres qui évoquent le présent, mais aussi le passé et le futur. Grâce aux dates, nous arrivons à suivre l’histoire tout de même, il n’y a rien de fouillis, le tout est extrêmement bien organisé. Rajoutons à cela l’écriture fluide l’auteure, qui a encore su me séduire avec ce roman magnifique et bouleversant.

En bref, j’ai totalement adoré et je le recommande fortement! Merci à Babelio et à Milady pour ce partenariat!

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

2 réactions au sujet de « [Chronique] Ce qui nous lie – Samantha Bailly »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *