[Chronique] Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban – J.K. Rowling

[Chronique] Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban – J.K. Rowling

harry potter et le prisonnier d'azkaban


Sirius Black, le dangereux criminel, qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ? Un livre époustouflant qui vous emportera dans un tourbillon de surprises et d’émotions.

 

Mon avis

Nous retrouvons Harry Potter, notre célèbre sorcier de tout juste 13 ans, dans la seule famille qui lui reste, les Dursley. Sa tante et son oncle, Pétunia et Vernon, s’apprêtent à recevoir Marge, la sœur de ce dernier. La tante Marge fait toujours en sorte d’être horrible avec Harry, car pour elle, son frère aurais du l’abandonner dans un orphelinat plutôt que de le garder. Le jeune sorcier fait toujours en sorte de rester calme en sa présence, mais elle sortira la phrase de trop, celle qui précipitera le départ de Harry.
Une fois dehors, il se fait récupérer par le Magicobus, d’où il apprendra que le célèbre mais néanmoins dangereux Sirius Black s’est échappé d’Azkaban, la grande prison pour sorciers. Déposé à Londres, plus précisément au Chaudron Baveur, Harry est accueilli par le Ministre de la magie en personne, persuadé qu’il va se faire renvoyé de Poudlard. Heureusement pour lui, ce n’est pas le cas, et il est autorisé à rester à Londres le temps de retourner au Collège.

Pour une fois depuis les deux premiers tomes, l’année scolaire se déroulera presque normalement. Dressage d’hippogriffes, divination dans des tasses de thé, cours de potions et matchs de Quidditch seront au rendez-vous. En dehors du procès contre Buck, l’hippogriffe de Hagrid, les Détraqueurs qui gardent l’école et qui font irruption de temps à autres à des endroits où ils ne devraient pas se trouver, les matchs de Quidditch et Sirius Black qui tentera d’approcher Harry, tout se passera à peu près normalement pendant ce laps de temps. En dehors de l’action en début et en fin du livre, on assiste à une année scolaire riche en apprentissage pour notre sorcier.
Bien entendu, on en apprend plus sur le passé des personnages, notamment sur ceux de Lupin, Sirius et Rogue, mais aussi sur le moment où les parents de Harry furent tués,  »grâce » aux Détraqueurs.

Ça a été un réel plaisir que de relire ce tome, l’humour et l’écriture de J.K Rowling nous appelle à une relecture des tomes, et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vais me lancer dans la lecture du prochain tome des aventures de notre sorcier : Harry Potter et la coupe de feu !

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *