[Chronique] GMO Project, tome 2 – 6san

[Chronique] GMO Project, tome 2 – 6san

GMO project 2

  • Auto-édition (2013)
  • Pages : 492
  • Genre : Science-fiction, M/M
  • En cours de réécriture

Les résidents du Centre prennent petit à petit leur envol, suite à la rébellion de Ruby qui s’est sacrifiée pour Rain. Chacun mène sa vie à sa façon, mais tout le monde n’est pas au bout de ses peines.
Kain se bat aux côtés de Camille pour l’aider à combattre sa maladie et trouver une solution, Glenn désormais une idole s’éloignera de ses camarades pour vivre sa vie tandis que Cody démarrera une carrière dans le free-fight. Sans oublier de nouvelles rencontres qui permettront à nos héros de découvrir le monde extérieur du Centre.
Venez découvrir le destin des GMO dans le dernier volet de la saga mêlant aventure et sentiments.

Mon avis

GMO Project est à la base une webfiction publiée gratuitement et périodiquement sur le site officiel de la saga, suivi par pas moins de 3700 personnes à l’heure où je tape cet article! Comment passer à côté de ce phénomène boy’s love made in France?

Ce deuxième tome reprend nos GMO là où nous les avions laissés dans le premier. Ruby et Richter sont en couple, la première s’est sacrifiée pour faire revivre Rain, qui lui vit le parfait amour avec Shin malgré un départ assez… compliqué, Cody démarre sa carrière dans le free-fight, tandis que son compagnon, Glen, commence sa carrière d’idole, mais entre eux rien ne va plus. Kain est de plus en proche de Camille et le soutient totalement pendant sa longue hospitalisation, et Gush et Stella préparent leur avenir également, tandis que Youri, le Gouverneur du Centre, se dénonce aux autorités pour son projet GMO, ce qui chamboulera les petites vies de ses protégés.

Nous suivons chacun des GMO et leurs créateurs, ce qui nous permet de bien comprendre chaque point de vue et mieux saisir leur motivation par moment. Étant donné que Ruby était réduite à un tas de cendre, elle ne m’a pas tellement manquée, j’ai apprécié ne pas l’avoir à chaque fois qui essaye de diriger tout et n’importe quoi au sein du Centre, comme dans le premier tome (on peut dire que ce n’est pas un de mes personnages préférés). Encore une fois j’ai apprécié que les sentiments soient plus mis en avant que les scènes de sexe, donnant une pointe de réalisme à l’histoire. L’action est omniprésente, le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer en passant d’un personnage à l’autre.

Nous découvrons dans ce tome le passé des protégés d’Ivan : Will et Zack. Un chapitre particulièrement touchant et triste qui relate leur rencontre et ce qu’ils ont vécu avant d’être placé en foyer. L’auteur retranscris avec habilité les sentiments de ses personnages, faisant ressentir au lecteur la profondeur de ces derniers. Ajoutons à cela une écriture fluide qui transporte très facilement le lecteur dans l’univers des GMO, ce qui en fait un tome parfait, malgré les petites coquilles et quelques fautes que j’ai pu relever.

Comme pour le premier tome, nous nous retrouvons avec une belle galerie d’illustrations par Nominee84 et Lehanan, deux dessinateurs/trices dont j’ai eu un coup de cœur pour leurs illustrations dans le tome précédent. Je suis ravie de les retrouvés ici encore une fois.

En bref, la saga GMO Project, c’est un coup de cœur pour moi, je suis absolument satisfaite de cette lecture! 🙂

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *