[Chronique] GMO Project Next-Gen, tome 1 : Outbreak – Rohan Lockhart

[Chronique] GMO Project Next-Gen, tome 1 : Outbreak – Rohan Lockhart

GMO project next-gen 1


Le projet GMO, découvert il y a maintenant vingt ans, a permis l’émergence de nouveaux mutants, entraînant avec elle la création de l’ORSM (Organisme de Régulation et de Surveillance des Mutants).
Ash Blossom et Sanka Lawford, deux étudiants porteurs du gène et Guardians auprès de l’ORSM, patrouillent le soir après les cours pour faire la chasse aux criminels. Insouciants, ils n’espèrent qu’une chose : mettre un jour la main sur un Outlaw et toucher le pactole. Mais le monde est à l’aube d’une confrontation entre mutants et anti-mutants, et personne ne sait qui frappera en premier…
Embarqués malgré eux dans des histoires qui les dépassent, Ash et Sanka verront leurs convictions voler en éclat.

Mon avis

Vingt ans après la découverte du projet GMO, nous suivons Ash et Sanka que nous avions aperçus dans Legacy, le recueil de nouvelles qui clôture le premier arc de la saga. Avec la next-gen, c’est tout un nouvel univers qui s’offre à nous…

Ce premier tome de la next-gen peut se lire indépendamment de Genesis, l’auteure y faisant très peu référence au cours de son histoire. Vous pouvez donc commencer aisément par ce tome sans se retrouver perdu au milieu de tous ces nouveaux personnages !

Nous nous concentrons principalement sur deux personnages : Ash et Sanka, respectivement les enfants de RubyxRichter et CodyxGlen, deux jeunes hommes au caractère diamétralement opposés mais néanmoins meilleurs amis. Tous deux apprentis Guardian pour l’ORSM, c’est l’une de leur patrouille qui va changer le cours de leur vie. Entre xénophobie, amour et politique, les deux amis vont devoir surmonter bien des épreuves…

Tout ne se passe pas comme prévu et on va de surprise en surprise, que ce soit concernant la première génération des GMO ou leur descendance, personne n’est épargné. Pour qui suit la saga depuis le début, certaines révélations sont assez déconcertantes, sans vouloir spoiler.

Pour avoir lu Legacy juste avant celui-ci, j’ai pu me rendre compte des différences entre Genesis et la Next-gen. Tout d’abord, l’histoire prend énormément en maturité, et ça se ressent sur les personnages et les sujets traités. De plus, ce tome est beaucoup plus fluide que les précédents. L’auteure a fait évoluer sa saga dans le bon sens, la rendant encore plus agréable à lire.

La fin est sacrément frustrante, s’arrêter sur une révélation pareil c’est sadique ! Vivement que le deuxième tome sorte ! 😀

Merci à l’auteure et aux éditions MxM Bookmarks pour cette lecture !

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

2 réactions au sujet de « [Chronique] GMO Project Next-Gen, tome 1 : Outbreak – Rohan Lockhart »

  1. Au départ, j’avais la crainte de ne pas pouvoir suivre par rapport à la série précédente. Mais, heureusement c’est totalement possible. L’univers est incroyable. On plonge dedans d’un coup et on ne relâche plus son attention. Les rebondissements, les surprises, les personnages, le monde en lui-même, les complots, les pouvoirs. Tout est là pour nous faire passer un super moment. J’ai adoré. Maintenant, je dois lire la suite :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *