[Chronique] Fascination – Stephenie Meyer

[Chronique] Fascination – Stephenie Meyer

Fascination


Pour laisser à sa mère la liberté d’accompagner son compagnon dans ses déplacements, Bella décide de quitter Phoenix et s’installe chez son père, chef de la police de Forks, petite bourgade de l’état de Washington. Au lycée, ses regards se portent sur Edward Cullen dont la beauté et le comportement la terrorisent et la fascinent. La passion qui naît entre eux ne peut que l’exposer à de nombreux dangers car Edward n’est pas un humain et elle le sait.

Mon avis

J’avais lu ce tome la première fois il y a 5 ans, et pour moi, à l’époque, c’était un très bon livre, avec une très bonne histoire et de l’action ! Que l’on peut être naïf à 15 ans… Le relire aujourd’hui m’a fait changer de point de vue sur la saga. Comme quoi relire sa biblio, ça a du bon ^^

Oubliez les films si vous n’avez pas lu ne serait-ce que le premier tome ! Dans la série  »adaptation mauvaise », il remporte haut la main ! Twilight, c’est l’histoire de Bella, une adolescente de 16 ans, un peu surdouée et irrévocablement maladroite, qui s’installe avec son père à Forks, la ville la plus humide des États-Unis. Sa route croisera Edward, vampire végétarien de son état, qui tente de lui faire comprendre qu’il reste un être dangereux, même si Bella ne semble pas être dotée d’instinct de survie. Jusqu’au jour où trois vampires tomberont sur elle, et que l’un d’eux voudra en finir avec…

Si vous cherchez de l’action dans Fascination, reposez ce livre tout de suite. C’est avant tout de la romance, et donc en dehors des trois derniers chapitres, vous risquez d’être déçus. Le reste de l’histoire se compose de l’arrivée de Bella, son arrivée au lycée, sa découverte des environs et des Cullen, sa drague minable mais qui fonctionne avec Jacob Black pour en apprendre plus sur la famille de vampires du coin. S’ensuit le jeu du chat et de la souris entre Bella et Edward, jusqu’à ce que ce dernier accepte de sortir avec elle. Bref, que de la romance.

Bella n’est pas un des personnages que j’apprécie. Avec son instinct de survie quasiment nul, et le fait qu’elle prenne trop souvent ses parents et son entourage -en dehors des vampires- de haut, comme si elle valait mieux qu’eux ne m’a pas du tout enchantée. Et Edward, vampire-guimauve au premier abord, qui se soucie trop de Bella… Cependant, il a plusieurs côtés sombre qui rattrapent le tout. Je pense avoir réussi à mieux le supporter grâce aux 12 premiers chapitres de Midnight Sun, Twilight vu par Edward, d’où l’on comprend mieux ses motivations vis-à vis de Bella, et surtout son côté  »torturé ».

Fascination, à lire au moins une fois, à condition que l’on n’y cherche pas trop d’action, et que les histoires basées sur la romance vous plaisent un minimum 😉

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *