[Chronique] Crossroad, tome 1 : Last Delivery- Rohan Lockhart

[Chronique] Crossroad, tome 1 : Last Delivery- Rohan Lockhart

last delivery


Alors que la nuit tombe sur les environs de New-York, une voiture pénètre dans un hangar pour prendre en charge sa cargaison. Son chauffeur s’est fait une promesse : ce sera sa dernière livraison. Finies les magouilles entre gangs, fini le banditisme. Ce soir, il raccroche.
Mais ce qui devait être une mission tranquille et sans soucis se révèle très vite bien plus complexe, lorsqu’il se trouve forcé de prendre une décision qui va changer sa vie, mais pas comme il l’entendait.

Mon avis

J. est livreur. Pas un livreur normal, non, car sa clientèle est particulière : les gangs. Armes, drogues, corps… Tout est livrable. Mais J. a envie de raccrocher une bonne fois pour toute. Alors qu’il est en route pour sa dernière livraison, il va ouvrir son coffre pour jeter un œil au colis. Ce qu’il va y trouver va littéralement changer sa vie…
Il est difficile d’en dire plus sans tomber dans le spoil, car Last Delivery a un court format (135 pages avec les illustrations). Mais ce format a le mérite de se lire vite !

On y rencontre donc notre livreur et sa « cargaison » dans un road-trip direction la Californie. Et le voyage ne va pas être de tout repos, car la décision de J. va le mettre dans une position… inconfortable, on va dire. Il y a beaucoup d’action dans ce premier tome, les évènements s’enchaînant très rapidement. On a clairement pas le temps de s’ennuyer. En 135 pages, l’auteure arrive à poser les bases de son intrigue et à boucler celle-ci tout en restant cohérente.

Les personnages sont très bien travaillés, en peu de pages on arrive à les cerner. L’écriture est fluide, le vocabulaire n’est pas complexe, et pour avoir vu le style de Rohan Lockhart s’affirmer avec sa saga principale, GMO Project, j’ai été ravie de voir que son écriture prenait en maturité dans Last Delivery.

Côté illustrations, c’est magnifique. J’aime le travail de Lehanan en général (que j’ai découverte grâce à GMO, comme quoi), mais là, il n’y a rien à dire. C’est totalement parfait. Les personnages sont très bien dessinés et autant dans l’attitude que dans l’expression des personnages, l’illustratrice arrive à faire passer des émotions et des sentiments. Les illustrations s’accordent parfaitement avec le texte, c’est beau et je suis à court de superlatifs pour dire combien je suis ravie de cette collaboration !

Actuellement, Rohan Lockhart travaille sur la suite de Last Delivery, et j’ai hâte de voir ce que ça va donner !

Partager cet article, c'est contribuer à l'élevage de livres sauvages libres et heureux :

2 réactions au sujet de « [Chronique] Crossroad, tome 1 : Last Delivery- Rohan Lockhart »

  1. J’adore Rohan Lockhart. Et sa série Crossroad encore plus. Sur ce premier tome, j’avais quelques craintes de retrouver trop de détails sur la série « Le Transporteur », mais ce fut tout le contraire. J’adore son style, ses personnages et son écriture. De plus, la couverture est un pur bonheur. Grosse frustration sur la fin. Mais après lecture du tome deux, tout va mieux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *